Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 10:45

Date / Heure
Date(s) - 08 Juil 2020
19 h 00 - 20 h 30

Catégories

#Google, #Internet, #Réseau social

 

 

Comment maîtriser Internet ?

Le sujet :

Le monde change. Une révolution informationnelle reconfigure tout ce que nous avons connu jusqu’à présent. Comment anticiper et intégrer ce changement ?

Jérôme Bondu va nous éclairer sur cette question afin de ne pas assister à ces bouleversements uniquement en spectateur. Il insistera sur les vecteurs de changement qu’il faut identifier pour faire face à ce grand bouleversement engendré par les outils numériques.

  • Comment sortir gagnant de ce grand bouleversement ?
  • Quelle est la face cachée de Google et des réseaux sociaux ?
  • Comment déjouer les risques numériques ?
  • Que faire pour être acteur de la révolution numérique ?

Tel sera le thème de ce débat.

Le conférencier :

Comment maîtriser Internet … avant qu'Internet ne nous maîtrise ? 8 Juillet 2020 - Conférence-débat en visio animée par Jérôme Bondu 1

Jérôme Bondu est créateur et directeur du cabinet de conseil en intelligence économique Inter-Ligere.fr. Il est titulaire de trois masters : en histoire contemporaine, en gestion d’entreprise et en intelligence économique.

Il préside le Club IES (IAE de Paris Alumni) au sein duquel il a organisé depuis les années 2000 plus de 140 conférences. Il est par ailleurs intervenant pour la session intelligence économique de l’IHEDN (Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale) et expert APM (Association pour le Progrès du Management).

 

 

Jérôme Bondu a publié :

Modalités d’inscription :

Merci de vous inscrire sur notre site pour avoir accès à la conférence.

Nous utiliserons l’outil Zoom.

Vous recevrez le lien de connexion à zoom et les codes d’accès 2 heures avant la conférence virtuelle.

 

adresse du site pour s'inscrire, cliquer sur le lien :

Partager cet article

Repost0
10 mars 2020 2 10 /03 /mars /2020 17:10

La conférence a été annulée

Date / Heure
Date(s) - 16 Mar 2020
19 h 00 - 21 h 00

Emplacement
Café de la mairie

Catégories

#Entreprise, #Entreprise libérée

Conférence-débat

Qu’est-ce que libérer l’entreprise ? Pourquoi, quand et comment le faire ?

Il est légitime de se poser ces questions car, à n’en pas douter, au cours des prochaines décennies, les entreprises qui ne se seront pas libérées de leurs rigidités, de leurs freins et de leurs obstacles opérationnels disparaîtront progressivement. D’autres, plus agiles et plus mobiles, mieux à même d’évoluer au rythme des changements de leur environnement les remplaceront.

Mais pour « libérer » l’entreprise, il ne suffit pas de veiller au bien-être des personnels, de leur donner plus d’autonomie ou de faire évoluer le management. Cette innovation majeure dans la conduite des organisations nécessite d’orchestrer une transformation progressive de tous ses leviers opérationnels : les structures, les opérations, les relations humaines et la gouvernance.

Henri Chelli présentera son livre “L’entreprise libérée : pourquoi, comment ?“. Conçu avec l’objectif d’une application concrète, ce vademecum propose une démarche en quatre étapes, adaptable à toute entreprise – petite, moyenne ou grande, en création ou en pleine maturité – qui lui permet de mettre en œuvre une démarche de « libération » dans le respect de sa culture et de son stade de développement. Il permettra aux « pro » et aux « anti » entreprise libérée de prendre la pleine mesure de la révolution managériale que constitue la « libération de l’entreprise » mais surtout de choisir en toute connaissance de cause de la mettre en œuvre pour passer, enfin, du rêve à la réalité.

Henri Chelli

Henri Chelli

Henri Chelli a été consultant et praticien en Système d’information puis en stratégie et en organisation, pendant plus de 40 ans dans différents grands cabinets de conseil. Il a pu, durant ces années, approfondir, analyser et transformer le fonctionnement de nombreuses entreprises petites, moyennes et grandes dans les secteurs télécoms, banques, assurances, industries, hôpitaux et administrations.

Ce livre constitue une synthèse de ces multiples expériences, renforcée par des entretiens menés auprès de plusieurs entreprises déjà libérées.

Henri Chelli est directeur du cabinet Synedge Consulting. Il est également administrateur et secrétaire général du Club des Pilotes de Processus.

Inscription

Inscription gratuite pour les adhérents Premium

Conférence-débat ouverte à tous pour 10 €

 


Réservations :

https://espaces-numeriques.org/evenement/quest-ce-que-lentreprise-liberee/

 

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2018 4 25 /10 /octobre /2018 09:01

Les derniers événements de Google, qui a annoncé la fermeture de son réseau social Google+, suite au piratage de 500 000 de ses comptes, illustrent bien l’enjeu de sécurité sur Internet. Cette affaire suit celle de Facebook, dont la dernière faille de sécurité a permis à des hackers de pirater les données de 50 millions de comptes. Les propos de son PDG Mark Zuckerberg, une fois de plus monté au créneau, n’ont pas suffi à rassurer les utilisateurs sur les conditions réunies par la société pour protéger leurs données.

De la même manière, les hackers professionnels mandatés par des États sont en mesure d’intervenir sur des campagnes électorales… Il semblerait que l’élection de Donald Trump ait été influencée fortement par l’activité peu orthodoxe de la société de conseil politique britannique Cambridge Analytica, qui en piratant des données personnelles sur Facebook (on parle de 87 millions de comptes), a su créer des algorithmes spécifiques susceptibles d’influencer les électeurs américains.

La technique numérique progresse au galop, laissant loin derrière elle le droit qui peine à s’ajuster, à s’adapter. Peu de pays ont à ce jour légiféré suffisamment loin pour assurer la protection des données personnelles. Les États-Unis n’ont aucune loi fédérale allant dans ce sens, seule l’Europe a adopté à ce jour une réglementation (RGPD – Règlement Général sur la Protection des Données).

L’avènement du Big data nous fait craindre le pire, sans filet de sécurité, comment pouvons nous concilier le bon usage du numérique avec le respect des libertés fondamentales ?

 

L'animateur

Olivier ITEANU est Avocat à la Cour d’Appel de Paris depuis 1989 et chargé d’enseignement à l’Université de Paris I Sorbonne dans le Master 2 droit du numérique.

Il est le fondateur et dirige la Selarl Iteanu Avocats, une Société d’Avocats composée de 12 professionnels, basée à Paris 8ème, 164 rue du Faubourg Saint-Honoré. Iteanu Avocats a une activité dédiée au droit du numérique.

Olivier ITEANU a développé son activité autour de quatre pôles : la propriété intellectuelle (logiciels, bases de données et création numérique), le droit des données personnelles et la e-réputation, la cybersécurité et le e-commerce. Iteanu Avocats offre des conseils (conseils, négociation et rédaction de contrats) et assure la défense (devant toutes juridictions étatiques ou privées) de ses clients.

Olivier ITEANU est l’auteur du premier ouvrage publié sur le droit français et Internet paru aux Editions EYROLLES en Avril 1996 « Internet et le droit » et de 4 autres ouvrages dont le dernier, « Quand le digital défie le droit » (Editions Eyrolles novembre 2016) a reçu le prix spécial du jury au Forum International de la Cybersécurité en 2017 (FIC 2017).

Olivier ITEANU est par ailleurs Vice-Président de l’Association Hexatrust & Cloud Confidence, cybersécurité et cloud de confiance, en charge du Groupe de travail juridique et lobbying, Administrateur et Secrétaire Général d’Eurocloud France, Président d’honneur du Chapitre Français de l’Internet Society (ISOC France) après avoir été son Président de Juin 2000 à Juin 2003 et Président de la coordination européenne des Chapitres de l’Internet Society de Juin 2003 à Juin 2004.

Il a été également désigné par le conseil d’administration de l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN), l’autorité mondiale de gestion des adresses et noms de domaine Internet basée aux Etats-Unis en Californie, comme un des 9 membres du Comité d’Etude At Large Membership et l’un des deux représentants européens auprès de ce comité. Il est également membre pour deux années du comité de sélection de l’Internet Review Panel, chambre des recours de l’ICANN.

Cette conférence est ouverte à tous, inscription obligatoire, gratuit pour les adhérents Premium, 10 euros pour les Adéliens, 15 euros pour les visiteurs.

Partager cet article

Repost0
7 juin 2018 4 07 /06 /juin /2018 10:09

 

#EDF i#ENEDIS n'ont pas le respect de leur client,  outre un défaut du compteur qui m'a valu une surfacturation de 3 000 euros sur 4 mois, après changement du compteur, autre Rv et autre employé pour le changement de la puissance du compteur, l'employé me dit que mon abonnement heure creuse sera de Minuit à 8 h du matin ... avec aplomb.

Ce n'est pas le souvenir que j'en ai. Je vais chercher la facture où il est écrit 22h à 6 h du matin ....  je la lui montre, réponse de l'employé "c'est une erreur" ...; je m'énerve, il me tient tête ... visiblement la notion de "contrat" ne lui dit rien,
22h ou Minuit pour faire des économies ce n'est pas la même chose ... je parle d'escroquerie et de porter plainte .... là il se radoucit et me dit soudainement, je ne l'invente pas, ah je me suis peut être trompé, je me renseigne .... et  .... ah bien, oui vous avez raison c'est bien 22H que je dois programmer 
Vive les compteur #LINKY et vive #EDF et #ENDEDIS et vive leurs employés.
Enfin pour être complet, l'employé qui m'a remplacé le compteur ne m'avait pas donné la procédure en cas de coupure de courant .... au moins le second l'a fait.Sinon j'aurai été dans l'embarras...
Enfin l'employé, au lieu de se garer sur le parking à côté de la maison, il s''est garé juste devant le portail en empiétant sur la route. ... quitte à mettre en danger les automobilistes.
ENEDIS n'a aucun respect  pour ses clients et ses employés en ne leur donnant pas la formation nécessaire à leur travail.

Le monopole n'existe plus ... faut-il que j'aille voir ailleurs ....

Partager cet article

Repost0
17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 14:49

A l'occasion de la parution de son numéro 111 sur l'Intelligence artificielle, ADELI a publié les 6 meilleures nouvelles de son concour sur l'IA lancé à l'occasion de ses 40 ans.

Partager cet article

Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 11:13

Les évolutions rapides de la science

Les sciences et les technologies médicales évoluent de plus en plus vite. Nous devons nous interroger : ce qui est possible “techniquement” est-il souhaitable ?

 

Un rendez-vous régulier

Les Etats généraux, organisés par le Comité consultatif national d’éthique, sont une phase préalable à la révision de la loi de bioéthique prévue fin 2018. En France, cette loi est révisée tous les 7 ans au moins. 

 

Nous sommes tous concernés

Ces enjeux nous concernent toutes et tous et nécessitent donc des débats les plus larges et les plus ouverts possible. Ils serviront à éclairer le législateur. 

Partager cet article

Repost0
9 avril 2018 1 09 /04 /avril /2018 10:12

Conférence organisée par Adeli, explorateur des espaces numériques, c'est demain à 19 h, inscrivez-vous.

Partager cet article

Repost0
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 18:16

La France a un problème, avec les migrants d’Afrique et du Moyen-Orient lesquels, outre la couleur de leur peau et le mépris que suscitent depuis les temps coloniaux leurs pays et leur culture d’origine, sont majoritairement musulmans.

Et la France n’est plus ni grande ni généreuse : elle bloque et elle régresse. Cela fait plus de 40 ans que les travailleurs émigrés d’Afrique et leur famille sont regardés de travers.

En leur temps, les migrants d’origine européenne ont eu eux aussi droit à leur dose de mépris, mais entre la couleur de leur peau et leur appartenance à la « communauté judéo-chrétienne » ils ont fini par être acceptés.

Avec un FN a 30% ou plus, il ne s’agit plus de se rassurer en chantant que les migrants sont formidables, surtout quand ce sont des artistes — ou des sportifs de haut niveau—, mais plutôt de se demander quand va-t-on accepter de faire sa place a l’Islam en France? Par exemple, en construisant des mosquées avec des financements publics ou encore en arrêtant de se braquer sur le port du voile pour ne prendre que deux exemples de nature très différente.

Pour extirper notre héritage xénophobe dont le fondement est précisément cette « certaine idée de la France » qui va de Louis XIV a de Gaulle en passant par Bonaparte, il ne s’agit ni de réécrire l’Histoire en mode coupable, ni de laïciser de force des populations encore, voire de plus en plus attachées à leur culture, et à leur religion.

Il s’agit d’énoncer une politique qui ouvre certaines portes et en maintient d’autres fermées. Une politique qui reposerait sur un nouveau Contrat Social avec des engagements précis pour désenclaver ces Français pas comme les autres. Bonne chance au futur président!!

 

Partager cet article

Repost0
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 21:33

La société Orange, qui se prétend leader dans l’Internet et la téléphonie, quelle blague ! J’ai eu le malheur de vouloir upgrader les 2 box (Internet et TV), pourquoi, parce que la TV bogue tous les jours, et parfois plusieurs fois par jour, il faut tout éteindre et tout réinitialiser à chaque fois. Je ne savais pas encore à quel cauchemar je m’exposai ainsi.

Quelle erreur, première étape obligée, il faut passer par le commercial au téléphone avant de pouvoir procéder à l’échange, difficile de lui faire exprimer en quoi la nouvelle offre avec les nouvelles boxes se démarque des anciennes, il est incompétent et ne me donne pas toutes les informations, bon je fais le changement d’abonnement pour pouvoir accéder au nouveau matériel, je vais malgré tout en boutique je fais la queue, normal on met peu de vendeurs en semaine, tant pis pour le client. De retour à la maison je tente l’installation à partir d’un mode d’emploi nul et stupide, bon en y passant du temps on arrive à) comprendre à quel chapitre on se situe pour faire l’installation, mais, hélas, impossible de faire l’installation, cela ne marche pas, donc je passe au service technique au téléphone (attente habituelle) en fait le câble Ethernet de la boîte est défectueux heureusement j’en ai un qui lui fonctionne, mais impossible de faire la connection par la procédure du code d’initialisation par SMS, réponse du technicien cela arrive des fois.... Ah! bien,

donc il faut passer par l’ordinateur, trouver soi-même un autre câble Ethernet, trouver les codes d’accès d’origine sur le premier courrier que l’on a reçu il y a 15 ans

Mais cela ne marche toujours pas.

Explication du technicien : il nous faut faire une étude approfondie et une autre équipe technique vous appellera demain à 14 h pour vous faire le point....

Largement de quoi péter un plomb.

Mais, dit-il, vous pouvez aller faire un échange de la Box avec le code que je vais vous donner...

4 heures ont déjà passé...

Retour dans la boutique et là super, on me demande de faire la queue comme tout le monde.... Évidemment fin de journée beaucoup de monde....

Je fais remarquer que je n’ai pas à faire de nouveau la queue, que c’est à eux de faire un effort et que des excuses ne seraient pas superflues pour m’avoir fait perdre mon temps avec leur matériel défectueux... bref cela peut arriver sur le nombre... mais au moins on s’excuse et on me sert de suite...

 

Que n’avais, je dis, là, avec violence on me dit : la queue comme tout le monde là, je hausse le ton, le chef d’agence qui ne me donne que son prénom (il s’agit de la boutique Orange au centre commercial Italie 2 Paris 13) me menace il fait venir la sécurité, je ne suis, ni violent, ni menaçant, ni injurieux je parle simplement très fort, avec un légitime énervement d’être aussi maltraité, et bien sûr pour que les clients qui sont là soient informés de la manière scandaleuse avec laquelle Orange travaille et méprise ses clients.

Puis il me menace à nouveau de ne pas opérer l’échange et de me faire jeter hors de la boutique... des menaces pour toute réponse à mon problème qui ne vient que du fait que dans cette boutique on m’a refilé un matériel défectueux.

Je suis au bord de faire un malaise

Juste une jeune femme de la boutique s’en aperçoit et va me chercher un verre d’eau...

L’échange est fait, mais je n’ai même plus la force de vérifier si la box marche...

Donc plus d’Internet, plus de téléphone, plus de télévision

J’ai pris un peu de temps pour montrer comment cette société de consommation et comment les jeunes salariés arrogants d’Orange traitent les clients.

Désolé encore une remarque dans cette boutique où il y a au moins 250 logos d’Orange... ils ont dit : « Mais vous savez nous sommes responsables de rien, car nous ne sommes pas Orange, mais un sous-traitant ».... Incroyable, mais vrai !

Au fait Orange, ce n’est pas la société dont le PDG va passer en correctionnelle pour avoir invité les cadres à se débarrasser de leurs salariés, quitte à les jeter par les fenêtres.... D’où la longue suite désespérante de salariés qui en proie aux harcèlements de leur hiérarchie se sont suicidés en se jetant par la fenêtre...

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche