Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 13:46

imagesCALZV2S6.jpgLe pâté de tête de porc est connu dans l’Est comme le fromage de tête ou hure (presskopf).. L’origine de « fromage » vient du mot italien « Formaggio » qui évoque la mise en forme du pâté. Il peut être fait à partir d’une tête de porc ou de sanglier lorsqu’il ya des chasseurs dans la famille

 Ingrédients :

 

      -       1demi-tête de porc ou de sanglier avec langue

-       50cl de vin blanc

-       50cl d’eau

-       Du gros sel gris de Guérande

-       4 feuilles de lauriers

-       2 branches de thym

-       1 oignon jaune

-       4 carottes

-       2 petits poireaux

-       Quelques grains de genièvre

-       2 clous de girofle

-       I bouquet de persil plat

 

 Ingrédients 10 personnes :

·       1 demi-tête de porc

·       50 cl de vin blanc

·       50 cl d'eau

·       1 cuillère à soupe de gros sel

·       4 feuilles de laurier

·       2 belles branches de thym

·       1 oignon

·       4 clous de girofle

·       1 bouquet de persil (ou un petit bol de persil haché surgelé)

  • Préparation : 30 mn
  • Cuisson : 60 mn
  • Repos : 140 mn
  • Temps total : 230 mn

 Ustensiles :

 

-       Moule à pâté rectangulaire.

-       Une large cocotte

 

·         Préparation

- Prendre la demi-tête,la rincer abondemment à l'eau vinaigré  et la faire tremper dans de l'eau vinaigrée toute une nui ou au minimum sur une période de 8 heures.

- Bien la rincer à l'eau claire et la plonger  dans un bouillon (eau, vin blanc, 4 carottes, bouquet garni, grains de poivre, un oignon piqué de deux clous de girofle, les blancs des deux petits poireaux, quelques grains de genièvre).

- Temps de cuisson à petits bouillions : trois heures minimum


- Hacher les deux autres oignons, les deux gousses d'ail et le bouquet de persil plat, ajouter une partie des carottes du bouillon coupées en fines rondelles

- Une fois le tête cuite, la couper en petits morceaux, même chose pour la langue,
et mélanger le tout avec le hachis

- Filtrer le jus de cuissons et bien le faire réduire ( prévoir 30 mn de cuisson)



- Remplir la terrine  d'un peu de jus de cuisson réduit et d'un hachis de persils et complèter avec le reste de la préparationet recouvrir à ras bord du hachis de viande avec le reste du jus de cuisson.,

- Placer la terrine une nuit au frigidaire, votre hure est prête à être servie accompagnée de petits cornichons ferme et d'un bon beaujolais.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bruno Rony 31/07/2012 01:08


Et le cochon, est-on bien sur qu'il n'a pas souffert pas dans tout ca? Je dis ca parce que cette salivante recette reveille mes papilles franchouillardes endormies a force d'interdiction et de
reglements destines a humaniser la vie et la mort de ces bebetes si bonnes a bouffer!  O tempora o mores

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche