Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 12:50

Les USA.

L’élection d’Obama est un soulagement quoique l’on puisse penser des quatre années qu’il vient de passer à la Maison Blanche. L’élection de Mitt Romney aurait été une catastrophe pour les américains en premier lieu, mais pour le reste du monde aussi. Jamais nous n’aurions été dans une telle insécurité. Il y a le désir que nous avons et que nous attendons de la politique, et il y a la réalité dure et qui tranche… et il faut faire avec. Oui Obama a évité le pire aux américains.

Les républicains ont fait une mauvaise campagne. Ils ont transformé l’élection du président des Etats Unis en un référendum pour ou contre l’état fédéral… la réponse a été sans équivoque pour une Amérique qui va mal.

Maintenant c’est assez terrible de voir deux Amériques qui se font face, celle des petits blancs racistes et religieux et celle des nouvelles générations, des blacks et des latinos. C’est aussi une situation de tous les dangers. Et sincèrement qui voyez-vous d’autre que Barack Obama pour y faire face avec sagesse et dignité ?

 

La Chine.

Le monde s’affaire autour de la Chine, qui s’apprête à devenir la 1ère puissance économique au Monde et à désigner de nouveaux dirigeants. Xi Jinping doit succéder à Hu Jintao. Certes nous n’avons pas affaire à une démocratie et le Parti Communiste chinois  (avec ses 83 millions de membre, le 1er parti au monde) s’apparente à la gouvernance d’une dictature.

Et en même temps les choses sont plus complexes. Le PC chinois a su ouvrir en grand les vannes de l’économie et avancer avec un rythme de croissance à deux chiffres, depuis peu ramené à 7/8% tout de même. Cette croissance a assuré le transfert de millions de paysans dans des centres urbains où leur vie est plus décente. Sur une population de un milliard trois cents millions d’habitants, sept à huit cents millions sont entrés dans l’ère moderne. L’effort est énorme, il se poursuit, même si la cadence est moins soutenue.

Cet effort de modernité se fait aussi dans un contexte social qui vaut largement celui de l’économie dite occidentale et libérale. Il y a la classe dirigeante, largement corrompue qui s’enrichit et deux catégories de pauvres : ceux des villes et ceux des champs.

Je connais la Chine pour y faire de réguliers séjours depuis trois années. La tête vous tourne à la 1er visite, tant vous ne vous attendez pas à un tel modernisme. Puis à y regarder de plus près vous voyez très vite les travers d’une société d’injustice, de conformisme et de corruption.

Le gouvernement de la Chine est à tournant, qu’attendre de plus de sa part qu’une plus grande ouverture démocratique et à un dialogue social et économique avec les autres nations ?

 

La France.

 

Le pacte de compétitivité semble donner un peu d’air au gouvernement socialiste. Les réactions de syndicats (Mise à part la CGT occupée à la succession de son secrétaire général) et du patronat sont positives. Du jamais vu ! Pour les syndicats la partie est remise, ils ont échappé à une hausse de la CSG et sont donc soulagés.

De plus un sondage de l’institut BVA donne 52% des Français qui approuvent ce pacte, contre 46% qui s’y opposent.

La baisse des charges à hauteur de 20 milliards d’euro par l’intermède d’un crédit d’impôt (à la charge du budget de l’état) est financée pour un tiers par une hausse de la TVA. Visiblement les français n’en ont pas voulu au gouvernement pour cette volte face. Il vient à peine d’annuler la décision de Sarkozy d’augmenter la TVA pour financer un allégement des charges des entreprises.

La pédagogie des uns et autres aurait-elle finie par payer ? Les français pensent que c’est douloureux, mais nécessaire.

Le rapport Gallois a finalement été pris en compte par François Hollande et c’est une bonne chose.

La pédagogie du changement poursuit ainsi tranquillement sa route. Rendez-vous dans deux à trois ans pour porter un jugement sur le bien fondé de cette politique. Croissance et taux de chômage seront particulièrement attendus et disséqués….

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

christian gerard 10/11/2012 11:41


Des trois pays, celui que je connais maintenant le moins mal, la Chine, est, à mon avis, celui qui va subir les plus fortes secousses. Pas économiques, la machine est lancée et l'appétit de
consommation est féroce, les infrastructures sont là, plusieurs années s'écouleront avant de l'enrayer, même en cas d'événements graves. Par contre la structure sociale et politique risque
l'implosion. Il est symptomatique que lors de son discours d'ouverture du congrès, hu jintao ait lancé un véritable cri d'alarme à propos de la corruption qui atteint des sommets. Quatre
scandales fracassants, malgré des efforts gigantesques de camouflage, agitent le monde chinois, et, il est probable qu'ils ne soient ques des roseaux qui cachent une forêt dense.La porosité des
réseaux sociaux alimente le mécontentement grandissant. Quels seront les amortisseurs et les contre-pouvoirs, puisque par définition le pouvoir ne se partage pas? Amérique, Europe, Chine, nous
sommes tous à une croisée des chemins redoutable. C'est quand même l'équation chinoise qui me semble la plus risquée, malgré tous les bulletins de bonne santé de circonstances.

Jean Pelletier 12/11/2012 11:11



Cher Christian,


Je partage ton point de vue, c'est bien en Chine que la situation est la plus préoccupante.


amitiès.


 


 



Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche