Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 09:08
Martine AUBRY a franchi le Rubicon.

Voilà c’est fait, c’est officiel, la maire de Lille s’est installée dans la position de réunir autour de sa personne l’opposition à François Hollande. Elle a pris le risque d’accélérer le décrochage de l’exécutif avec la société réelle. Il ne fait aucun doute qu’elle a longuement pesé sa décision. Mais elle a décidé de mettre tout son poids sans la balance.

C’est par une longue interview au journal du Dimanche paru ce dimanche 19 octobre qu’elle engage une critique raisonnée de l’action menée jusqu’à aujourd’hui par François Hollande. Elle trace les grandes lignes de la politique qu’il conviendrait de mener pour « sauver le quinquennat » et en même temps la ligne politique qu’elle entend incarner pour reprendre la pouvoir au Parti Socialiste et se positionner face à Manuel Valls pour la prochaine présidentielle.

Se faisant, elle acte aujourd’hui l’échec définitif de Hollande et prend la responsabilité de tenter de sauver les meubles de la gauche qu’elle entend incarner.

Elle place délibérément le thème de la croissance au cœur de son propos politique, reprenant l’argument central que martèlent les députés PS frondeur à l’Assemblée nationale : « La politique menée depuis deux ans en France, comme presque partout ailleurs en Europe, s'est faite au détriment de la croissance », voilà c’est dit et c’est radical.

C’est par la relance qu’elle entend apporter des solutions à la situation économique et sociale qu’elle juge catastrophique, car « les déficits ne se sont pas résorbés et le chômage augmente ».

Avec cruauté, elle tacle François Hollande et reprend les critiques qui n’ont pas cessées depuis son élection, à savoir l’absence de cap : « On ne mobilise pas un pays sur la seule gestion financière, on doit donner la destination du voyage".

Elle développe un programme social démocrate, relativement classique pour le PS qui a pour objectif de déporter François Hollande sur une position politique plus libérale que sociale.

Elle appelle à soutenir la relance par des aides aux pouvoirs d’achat des ménages et aux collectivités locales. Elle reprend ainsi à son compte les critiques de plus en plus ouvertes des grands élus socialistes qui montent.

Elle revient sur la fusion de l’impôt sur le revenu et de la CSG qui permettrait de redonner du pouvoir d’achat aux manages les plus modestes.

Elle s’érige en rempart contre les tentatives de remettre en cause le code du travail abondamment proposé par plusieurs ministres du gouvernement Valls. Elle fait de même pour ce qui est de l’assurance chômage.

Enfin elle assène le coup final par « Pour moi, la réforme doit être synonyme de progrès. Il faut en finir favec les vieilles recettes libérales ».

Elle conclut par un avertissement ferme, qui sonne comme le glas des dernières espérances de François Hollande : « Je suis candidate … au débat d’idées ». A bon entendeur, salut.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche