Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 17:12
Sarkozy … raté !

Difficile de ne pas s’arrêter un moment sur l’attitude de Nicolas Sarkozy pendant ces derniers événements. Fidèle à lui même il n’a pas pu s’empêcher de tenter de reprendre la main sur le perron de l’Elysée et plus grave de faire le forcing pendant la marche de dimanche pour quitter son rang protocolaire et tenter de figurer sur la première ligne.

L’ancien président de la république ne tient pas en place … cela le démange, cela le gratte, il a l’urticaire facile. A sa manière il rejoint aussi l’attitude hautaine et glacial d’un autre ex de la république, Valéry Giscard d’Estaing, dont on garde en mémoire l’attitude indigne à l’occasion de son départ de l’Elysée en 1981, imposant un long plan fixe sur sa chaise vide après son message d’adieux.

Il n’a pas voulu se rendre à l’Elysée à l’invitation du Président Hollande. Tant d’années après, le ressentiment est tenace. D’ailleurs on ne l’a pas vu aussi à la marche de dimanche. Pour les gens de droite le pouvoir leur appartient et quand le peuple en juge autrement, il est illégitime …

Donc Sarkozy accueilli sur le perron de l’Elysée par François Hollande, n’a pas voulu « passer », il a imposé d’attendre l’arrivée de touts ses ex premiers ministres pour faire la « photo », comme au bon vieux temps. Il fallait « noyer » Hollande sous le nombre. On appréciera ses misérables manipulations à un moment aussi solennel.

Enfin le pire était encore à venir. Au moment de la marche des chefs d’états, le protocole l’avait assigné à un rang autre que le premier, réservé naturellement aux chefs d’états en exercice et à François Hollande au centre.

On a vu ces images terribles et surtout indignes d’un Sarkozy (de petite taille, toute petite) jouer avec force des épaules pour se hisser juste un moment à la place où il ne devait pas être. Puis le reflux et les gardes du corps l’ont heureusement remis à sa place, juste avant la photo officielle. Raté !

Les français apprécieront … mais, malheureusement les médias du monde entier était présent et celui qui, par l’exercice même de la magistrature première incarne aussi notre pays, a donné au monde entier, à un moment d’émotion rare dans notre histoire, une image de petite politicaillerie de bas étage.

Il a la rage … et nous le lui rendons bien. Prenons bien garde à ne pas redonner les rênes du pays à un tel homme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 13:56
Tout est pardonné.

Mercredi matin, Charlie Hebdo, l’équipe des survivants, a assuré sa sortie dans les conditions dramatiques que nous connaissons avec le soutien logistique du journal Libération. L’engouement pour « Je suis Charlie » se poursuit, l’ensemble de points de vente ont été instantanément pris d’assaut dès l’ouverture.

Tout est pardonné.

On ne trouve plus un seul exemplaire de cette édition, dès 10 heures du matin, dans toute la France. Les français ont fait la queue dès poltron minet devant les kiosques de presse, certains ont dormi dans leur voiture pour être les premiers …

Un tweet de Patrice Pelloux est venu rassurer le pays. Ce ne sont pas moins de cinq millions d’exemplaires qui vont être imprimés et les kiosques seront régulièrement réapprovisionnés pendant toute la semaine jusqu’au 19 janvier.

Malheureusement certains rapaces profitent de ces circonstances particulières pour déjà proposer sur les sites du Bon Coin et d’Ebay des exemplaires de cette édition exceptionnelle à des prix élevés. L’édition de la semaine dernière atteinte, elle, des sommets spéculation quand tu nous tient …

Les abonnements ont aussi progressé, sur la base d’un étiage trop bas d’un peu moins de 10 000 abonnements avant la tuerie du 7 janvier, le journal est à cette heure à plus de 115 000 abonnés …. La souscription lancée pour soutenir le journal vient aussi de dépasser le million d’euros.

Rappelons pour mémoire, que le journal ne se vendait plus qu’à 30 000 exemplaires, et quelques numéros symboliques diffusés à l’étranger. Ce mercredi, Charlie Hebdo a été tiré à 5 millions d’exemplaires, traduit en cinq langues et distribué dans pas moins de vingt pays. Ce tirage est historique, battant les records du journal le Monde à un million deux cent mille exemplaires le 11 septembre ou France Soir à 2,2 millions à la mort du Général de Gaulle.

Charlie Hebdo est au moins à l’abri, financièrement parlant, pour quelque temps.

Mahomet fait un retour tonitruant à la une, sous la plume d’acier de Luz, l’un des survivants du massacre de la rédaction. On y voit un Mahomet la larme à l’œil affichant sa pancarte de Je suis Charlie, avec un simple titre : « Tout est pardonnée ». Rien de bien provoquant, ni de spectaculaire, mais un « Une » au ton juste et proportionné malgré tout à l’événement.

Il fallait une forte dose de talent pour « trouver » cette une. Maintenant, la polémique va continuer à tourner sur la rengaine de l’opportunité de représenter le prophète et exciter le ressentiment de la communauté musulmane. Déjà aux Inrocks, elle faite rage, la direction ayant choisi de reproduire la une de Charlie Hebdo, il s’est trouvé des membres du personnel pour s’en indigner, pointant les risques désormais encourus par les salariés du journal.

Le Canard Enchaîné a fait savoir les menaces de morts reçues à la direction du journal depuis quelques jours.

Même si à titre personnel, je ne goûte pas les caricatures à l’encontre des religions, je me battrai toujours pour que ce droit là à l’expression puisse s’exprimer et je suis donc plus que jamais Charlie

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 22:34

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 01:23
Une cinquantaine de dirigeants présents

Les dirigeants européens : la chancelière allemande Angela Merkel, le premier ministre britannique David Cameron, le président du conseil italien Matteo Renzi, le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président du Parlement européen, Martin Schulz, le président du Conseil européen Donald Tusk, les chefs de gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt, belge Charles Michel, néerlandais Mark Rutt, grec Antonis Samaras, portugais Pedro Passos Coelho, tchèque Bohuslav Sobotka, letton Laimdota Straujuma, bulgare Boïko Borisov, hongrois Viktor Orban et croate Zoran Milanovic ainsi que le président roumain, Klaus Iohannis.

Hors UE: le premier ministre Benyamin Nétanyahou, avec son chef de la diplomatie Avigdor Lieberman, le président palestinien Mahmoud Abbas, le roi de Jordanie Abdallah II et la reine Rania, la présidente de la Confédération suisse Simonetta Sommaruga, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, la présidente du Kosovo Atifete Jahjaga, les premiers ministres albanais Edi Rama, turc Ahmet Davutoglu et géorgien Irakli Garibachvili, le président ukrainien Petro Porochenko et le premier ministre tunisien Mehdi Jomaa. L'Afrique est représentée par les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta, gabonais Ali Bongo, nigérien Mahamadou Issoufou et béninois Thomas Boni Yayi, l'Amérique du nord par le ministre américain de la justice Eric Holder et le ministre canadien de la sécurité publique Steven Blaney.

De nombreux autres pays ont prévu d'envoyer des représentants de leur diplomatie pour les représenter dimanche, à l'instar du Maroc ou du Brésil représenté par son ambassadeur à Paris. Sera aussi à Paris le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg, tout comme les dirigeants d'autres institutions internationales (Organisation internationale de la Francophonie, Bureau international du Travail, Ligue arabe).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 16:31

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 11:41
Dimanche, les républicains du monde entier seront à Paris.

La manifestation de dimanche a connu quelques ratés au démarrage, bien regrettables, sur lesquels il convient de revenir. Elle fait l’objet d’une vaste mobilisation et, fait inédit, elle rassemble un nombre incroyable de chefs d’état européen et plus. Elle inquiète aussi les responsables de la sécurité publique à Paris.

La polémique avec le Front national aurait pu être évitée, si le Premier secrétaire du parti socialiste avait un peu réfléchît avant de convoquer l’ensemble des responsables des partis de gauche. Rappelons qu’il est de tradition en France, dans de telles circonstances, que ce sont les syndicats et les associations de défense des droits de l’homme qui se réunissent pour organiser une manifestation, à laquelle, ensuite, se rallient les partis politiques et les différentes religions.

On voit bien que dans ce schéma là, nous n’aurions pas été piégés par le Front National, qui n’aurait pas pu s’afficher comme victime de l’UMPS, puisqu’il aurait du se prononcer sur sa participation comme n’importe quel autre parti politique. Franchement j’ai du mal à comprendre un tel niveau d’incompétence politique. Pour clore cette polémique le Président François Hollande a déclaré : « Tous les citoyens peuvent venir dans les manifestations ».

Pour des raisons de sécurité et au regard de l’importance de la mobilisation attendue, ce sont trois cortèges séparés qui partiront de la place de la République pour rejoindre la place de la Nation, par le boulevard Voltaire, par l’avenue Philippe Auguste et par Bastille. Par ailleurs de nombreuses manifestations auront lieu en province.

Les français ne seront pas seuls à défiler dimanche, de nombreuses manifestations auront lieu dans le monde entier. Un nombre important de chefs de gouvernements ont fait savoir à François Hollande qu’ils viendront marcher à ses côtés.

Même si nos amis de Charlie Hebdo n’auraient probablement pas « goûté » à cet hommage, le symbole est fort. Aux côtés des dirigeants européens, ce sont aussi d’autres chefs d’états ou leurs représentants à un haut niveau qui annoncent d’heure en heure leur participation.

Angela Merkel (Allemagne) a été la première à se manifester, vite rejointe par Mattéo Renzi, (Italie) David Cameron (Royaume Uni), Mariano Rajoy (Espagne) et Charles Michel (Belgique).

Ce sont ensuite les dirigeants européens : Jean-Claude Juncker (Président de la commission européenne, Donald Tusk (Président du Conseil européen) et Federica Mogherini Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères.

Peu à peu la liste s’allonge : Helle Thorning-Schmidt (Premier ministre du Danemark), Mark Rutte (Premier ministre des Pays-Bas), Xavier Bettel (Premier ministre du Grand Duché du Luxembourg), on annonce aussi des chefs d’états africains et des représentants des Etats-Unis et du Canada.

A Paris, dimanche, le cœur des républicains du monde entier battra à l’unisson pour honorer les victimes des attentats et dire son rejet de toutes les formes de haine, de rejet et de racisme.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 23:27

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 15:35
Le crime : l’exécution de toute la rédaction de Charlie Hebdo.

C’est l’attentat le plus meurtrier que la France ait connu depuis la seconde guerre mondiale, mais c’est surtout un crime contre la démocratie. Nos pensées vont vers les familles, ces enfants qui ont vu leur père et leur mère partir au travail ce matin pour ne jamais revenir. Un sentiment d’horreur nous envahit brutalement en ces premiers jours de la nouvelle année.

Oui, la guerre est chez nous, les signes avant-coureurs étaient nombreux, mais nous ne voulions pas les voir en face. Ils sont chez nous, le ministère de l’intérieur a identifié plusieurs centaines des ces jeunes islamistes qui sont allés se former en Afghanistan, en Syrie ou en Irak, ils sont prêts à tout pour commettre les pires crimes au nom d’un prétendu Allah qu’eux seuls connaissent. Les armes circulent librement dans des zones de non droit en France même.

Le cocktail est explosif, car la peur envers les musulmans monte injustement, mais monte … Il faut que tous les républicains, sans exception, manifestent la main dans la main pour dire haut et fort leur horreur et qu’ils ne se laisseront pas intimider par ces fous d’un prétendu Dieu que personne ne connaît.

Parmi les douze personnes assassinées figurent le directeur de la publication Charb et les dessinateurs Cabu, Wolinski et Tignous. Ils ont été abattus selon la méthode des nazis, leur demandant de s’identifier avant d’être tués à bout portant. Le journaliste Philippe Lançon du journal libération fait partie des blessés graves. Enfin c’est aussi l’économiste Bernard Maris, chroniqueur sur France Inter qui est au nombre des victimes.

Les assassins ont pu s’enfuir jusqu’à la porte de Pantin où ils ont blessé encore un passant et volé un véhicule. Selon des sources policières les deux individus seraient encore dans Paris, toutes les portes de Paris ayant été bouclées.

Ce sont aussi deux policiers qui ont tragiquement trouvé la mort en faisant leur devoir, ce sont encore des familles et des amis qui ont été plongés dans le désespoir.

C’est un chagrin immense qui nous envahit en pensant à cette génération de dessinateurs avec lesquels nous avons grandis, proches d’eux ou pas. C’est un peu de notre liberté à tous qui s’en est allée … car nous sommes touchés et directement atteint par cette attaque terroriste.

La guerre est là, pas à notre porte, mais bien en bas de chez nous et c’est de notre responsabilité  d’agir aujourd’hui même pour dire notre détermination à ne pas nous laisser intimider, mais notre détermination aussi à traquer ces terroristes et à les juger devant nos tribunaux.

C’est au gouvernement de mettre tous les moyens en œuvre pour protéger  la liberté de penser et celle de tous les citoyens de ce pays. Tous les moyens, y compris militaires, si nécessaire, devront être mobilisés pour nous protéger et traquer tous les terroristes malheureusement encore en liberté.

Sur le réseau social de twitter nous voyons de nombreux soutiens se manifester envers ces criminels … la police se doit de les y traquer pour complicité … pas de laisser aller, pas de mollesse, pas de fausse pudeur … mais une impitoyable volonté pour défendre les valeurs qui fondent notre république.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 12:09
La gauche française en panne …

François Hollande fait l’objet d’un « rejet » inédit sous la Vième République. Bien que Président, il n’est pas pour autant responsable de tout. D’autres sont aussi à la manœuvre dans cette séquence de délitement de la gauche. Les responsables de partis sont, bien entendu, comptables de cette crise majeure.

On ne saurait exonérer François Hollande de ses propres responsabilités, malheureusement pour lui, elles sont tellement évidentes, qu’il n’est pas besoin de les pointer. A-t-il été le catalyseur de cette incroyable flambée de bêtises à gauche, la « normalité » dont il fait preuve avec constance a-t-elle été le feu vert à « tout est permis » ? Tour d’horizon de la famille …

Le parti socialiste, on le savait retord, son histoire est riche de ces situations où le « s’entretuer » se cultive à foison : Mitterrand/Rocard, la désastreuse campagne de Ségolène Royale à la présidentielle où la rue de Solférino, siège du parti socialiste, faisait tout pour la déstabiliser, les congrès mortifères, entre autre celui de Reims avec un face à face désastreux Aubry/Royal etc… Aujourd’hui la fièvre est au maximum, au sein même de l’Assemblée, des députés socialistes affrontent leur propre majorité. Les différents gouvernements de Hollande ont été le lieu de cacophonies interminables. Valls devait y mettre bon ordre et pourtant, ces jours ci, encore Ségolène Royale s’est moqué publiquement de lui, à propos du projet d’aéroport de Notre Dame des Landes … pour lequel il rappelait la nécessité de démarrer les travaux en 2015, « Je lui laisse l’entière responsabilité de sa déclaration » a-t-elle tout simplement balancé.

Bref l’UMP a bien de la chance, elle peut elle même se consacrer à une entreprise d’auto démolition qui lui prend toute son énergie, les députés et caciques du Parti Socialistes sont là pour faire le boulot de l’opposition, même si cela paraît tout à fait surnaturel.

La loi Macron incarne une fois de plus cette « suffisance » de l’élite socialiste, Martine Aubry qui aurait eu la légitimité à incarner un futur pour les socialistes, exécute en public par le biais du journal le Monde le Ministre et son projet de loi, donnant le signal de l’hallali aux députés frondeurs. Et pendant ce temps là, la rue de Solferino est à ses fourneaux pour exécuter une petite popote bien tranquille aux petits oignons. Les militants, eux, cela fait longtemps qu’ils s’en sont allés, dans l’indifférence générale des cadres qui ne gèrent que leur petite ambition provinciale et cultivent leurs mesquineries de chaque jour.

Les « Verts », eux ont décidés de faire un concours avec leurs amis socialistes et de le gagner, sur le thème « quels seront les plus bêtes » ? Aussi minuscule que soit ce parti d’EELV, il trouve chaque jour le moyen d’afficher ses divisions à propos de tout et de rien. Se croyant solide de ses quelques élus à l’Assemblée et au Sénat, il en a oublié le score calamiteux de leur candidate Eva Joly à la présidentielle et surtout que ses sièges, il les tient de la seule volonté du PS de les leur céder. Mais bon, on claque la porte du gouvernement et depuis on minaude entre, il faut tout de même faire gaffe et qu’est-ce que l’on peut faire pour leur pourrir la vie au gouvernement. Et puis on réfléchit à la mise en place d’une candidature en 2017 qui assurerait la disparition de la gauche au deuxième tour de l’élection présidentielle … bref la droite est tranquille.

Les communistes ? Un coup avec Mélenchon, pour vite se fâcher avec lui dans un deuxième mouvement et des sourires aux socialistes sur le terrain pour tenter de garder leurs dernières mairies. Mais, comme les Verts, Pierre Laurent n’a t-il pas encore tout récemment déclaré qu’il ferait tout pour qu’il y ait une candidature de gauche, la vraie gauche à côté de celle du PS. Encore un allié déclaré de Marine le Pen.

Les Radicaux de Gauche, et oui ils existent encore, ne voulant pas être en reste de cette vaste manœuvre générale intitulée « tuons la gauche », ont tenté une minuscule opération de déstabilisation du gouvernement en menaçant de retirer leurs « deux » ministres alibis du gouvernement Valls … et puis effrayés par leur propre audace, ils se sont vite retirés.

Pendant ce temps là, le monde change à toute vitesse, la Chine devient la première puissance économique au monde, le futur est tous les jours déjà à notre porte, la crise perdure, le chômage est plus qu’endémique il grimpe encore ruinant peu à peu tout notre système de protection sociale menacé d’éclatement. Et … surtout le Front National devient le premier parti de France et ambitionne de gouverner le pays.

Certes l’histoire se souviendra de toutes ces « petites personnes » dites de gauche et leur évidente médiocrité, mais pour autant ce seront toutes les petites gens de ce pays qui en souffriront.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 17:45

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche