Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 11:00

La Place des Vosges, située dans le marais, est l’un des fleurons de la ville de Paris, à cheval sur les 3e et 4e arrondissements. D’Henry IV à nos jours, elle connut toutes sortes de changement de noms. Elle a hébergé et héberge encore de nombreux personnages illustres. Son charme, l’harmonie de ses constructions, expliquent l’attachement dont elle fait l’objet : Richelieu, Bossuet, Victor Hugo, et aujourd’hui Jack Lang.

Où il est question de noms...

C’est Henry IV qui, dès 1605, projeta l’idée d’aménager cet espace pour en faire «un beau quartier» pour sa noblesse : la «Place Royale».

La révolution la débaptisa solennellement, question de principe, et elle pris successivement les mots dans l’esprit de l’époque, dans un premier temps «Place des Fédérés», puis, allez savoir pourquoi, «Place de la fabrication des Armes», et enfin «Place de l’Indivisibilité».

Mais pourquoi est-elle devenue la place dénommée du célèbre massif montagneux de l’Est de la France ? Peu de gens le connaissent, mis à part les Vosgiens qui en tirent une certaine fierté.

Alors que les gouvernements révolutionnaires assiégés par toutes les monarchies d’Europe menaient la guerre et traquaient l’Impôt, le département des Vosges est celui qui apporta la plus importante contribution financière de tous les territoires français. C’est ainsi qu’elle devint en leur honneur «Place des Vosges» en 1800.

Les allers et retours de l’histoire ont fait qu’avec la restauration de la Monarchie, symbole oblige, elle redevint peu de temps (de 1852 à 1870) la Place Royale.

N’omettons pas la concurrence qu’elle fit brièvement, en 1830, à une autre place célèbre de Paris, en portant le nom de «Place de la République».

Où il est question d’architecture

Sa particularité, elle est presque carrée : 127 sur 140m de côté. C’est un édit royal qui définit au XVIIe siècle les codes de constructions : immeubles de deux étages en briques rouges avec chaînage de pierre calcaire blanche, des toits très pentus en ardoise bleue.

Tout est conforme : les dimensions, la hauteur, les fenêtres à petits carreaux et uniformes dans sa conception générale.

Seul le pavillon du Roi et celui de la Reine au Sud et au Nord surplombent l’ensemble.

On doit cette «merveille» aux architectes Jacques Androuet, du cerceau, et Claude Chastillon. Les travaux durèrent sept années, et la place fût achevée malheureusement après la mort du bon roi Henry IV.

Désormais, celle-ci est à l’abri de toutes transformation, protégée qu’elle est par le plan de sauvegarde et de mise en valeur du Marais. L’architecte des bâtiments de France veille sur elle.

Illumination of Henry IVPlace des Vosges in Paris, the Pavillion de la Reine. | Source | Dat

Partager cet article

Repost 0
Published by Pelletier Jean - dans Patrimoine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche