Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 12:20

7419247784_740a59f9cf.jpg

 

Revirement absolu… après avoir résisté à tous les commentaires avisés ou non, le gouvernement reconnait qu’il n’attendra pas l’objectif de croissance qu’il avait retenu dans son projet de budget 2013, et surtout que l’objectif mythique d’un déficit contingenté à 3 % ne sera pas atteint. Ainsi après s’être fixé pendant la campagne électorale et durant les premiers mois d’exercice du pouvoir un objectif que personne ne réclamait, Hollande et Ayrault sont dans une belle panade.

 

Après quelques fuites gouvernementales savamment orchestrées, c’est fait, hier le Premier Ministre a pris position : l’objectif d’un déficit à 3 % ne sera pas atteint en 2013. Il existe au moins une constance dans ce gouvernement : son incapacité à communiquer et son aptitude à se prendre les pieds dans le tapis. Certes pour se rattraper il a rappelé l’autre « pendant » à cet engagement : le déficit zéro en 2017… à voir !

 

C’est donc un sérieux revers pour la majorité socialiste, car celle-ci ne peut ignorer les dégâts occasionnés par cet état de fait. On ne peut « mentir » aussi effrontément à l’opinion publique sans le payer. Personne ne les obliger à s’enfermer dans une telle promesse, puis de s’y accrocher avec autant de véhémence pendant des mois, alors qu’ils savaient pertinemment qu’ils n’y arriveraient pas.

 

Tous les efforts de rhétorique, même les mieux construits n’y suffiront pas ; quand on entend le 1er ministre d’éclairer que « l’objectif sera atteint, c’est le déficit zéro à la fin du quinquennat, ce qui compte c’est la trajectoire.. », on ne peut s’empêcher de penser que le changement c’est certainement pas pour maintenant, et que le même esprit politicien perdure au pouvoir en France. Droite et gauche dans un même bateau, celui du baratin à tout va.

 

Désormais on sait que la croissance en France ne sera pas de 0,8 %, mais de 0,1 à 0, 3 % et que le déficit atteindra probablement 3,5%. Ce qui n’est pas si mal pour un premier exercice, il a tout de même été de 5,2% en 2011 et 4,5% en 2012 sous Sarkozy !

 

Dans les fait la France ne risque même pas des sanctions financières, tant Bruxelles a intégré l’idée que la crise perdure et que surtout les critiques outre atlantique sur la cure d’austérité excessive à leur yeux commencent à infléchir les esprits. Alors on se demande vraiment pourquoi, parmi toutes les difficultés réelles auxquelles le gouvernement doit faire face, il s’est infligé celle-là parfaitement inutile.

 

L’UMP tient là un argument de communication réel et surtout terriblement efficace, sauf qu’ils devront s’expliquer encore pour un bon moment sur l‘état calamiteux dans laquelle ils ont laissé la France après 10 ans de pouvoir sans partage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

late 14/02/2013 19:54


Et ily auras toujours les même qui trinque et resterons dans la pauvretée


Je veux parler des sénoirs qui vivent avac 470 euros que le premier ministre vas laissez


http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/pour-le-r%C3%A9tablissement-complet-de-l-allocation-%C3%A9quivalent-retraite

Jean Pelletier 14/02/2013 23:53



oui et j'en connais personnellement



Aldebert 14/02/2013 14:38


Bonjour,


Je ne sais pas si c'est un effet de comunication aussi, mais la dernière phrase de l'article, au demeurant de qualité, ignore completement que les 10 ans de gouvernement de droite ont été bien
impactés par la "crise" que celui de gauche actuel aura bien du mal à juguler .


C'est vrai que des deux cotés, on prend les Français pour des pauvres ignares qui sont incapables de comprendre l'évolution de notre monde et qui ne doivent pas s'informer par les immenses moyens
actuels, surtout la toile.


Ceci dit, les promesse les plus folles transforment quand même la politique en "demain on rase gratis" et , le pire, c 'est que ça marche.


Quand allons nous nous arrêter de ne voter que contre un candidat plutot que pour l'autre  ?


 

Jean Pelletier 14/02/2013 18:07



Si la crise excuse les 10 ans de gestion calamiteuse de la droite, alors qu'en est-il pour les 8 mois de gouvernance de la gauche?


 



christian 14/02/2013 13:53


Rien de nouveau sous le ciel de la Ve république ? Si quand même, un peu moins d'arrogance et de mépris, c'est peu, mais c'est déjà pas mal.
                                         
                   Par contre, quand je vois les renoncements en cascade ( projet de loi sur les banques complètement vidé de sa sustance,
retraites, recul du budget européen etc...) il m'arrive d'éprouver de grands moments de solitude ! partagés, je suis sûr, par des millions d'entre nous. Aors certes, il y a le vote sur le mariage
pour tous... ça va concerner combien de personnes ?

Jean Pelletier 14/02/2013 18:10



Oui les renoncements sont massifs, mais comment faire la part de ce qui est dû à la contrainte internationnale et au manque de courage?



Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche