Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 17:25

mainfesttaion1.jpgAujourd’hui est une journée test pour la CGT et FO, non signataires de l’accord dit sur la sécurisation de l’emploi que le gouvernement s’apprête à retranscrire dans la loi. Ils appelaient les salariés à manifester dans toute la France avec à leurs côtés FSU et Solidaires. Le Front de gauche (Jean-Luc Mélenchon) leur a apporté son soutien, ainsi que les communistes (Pierre Laurent). L’aile gauche du PS avec la sénatrice Marie Noëlle Lienemann et les députés Jérôme Guedj et Emmanuel Maurel leur portent aussi un « regard bienveillant » en ne défilant pas à leurs côté, mais en étant présent sur le pourtour de la manifestation parisienne.

 

Pour le gouvernement, après 9 mois d’exercice du pouvoir, c’est la première épreuve de force véritable après le tour de piste plutôt bien mené par les syndicats d’enseignants qui ont montré qu’ils pouvaient largement mobiliser la communauté éducative. Sachant que d’autres épreuves sont devant lui, le gouvernement a à cœur de « minimiser » cette action syndicale et surtout de veiller à éviter la convergence des luttes en cours. Le « péril est dans la demeure… ».

 

« L’accord de la honte » a été conspué tout au long des cortèges et les responsables de la CFDT, signataires de l’accord, ont du entendre leurs oreilles siffler.174 manifestations étaient prévues dans tout le pays. En fin de journée qu’en est-il ? Les syndicats étudiants UNEF et lycéen UNL ont rejoint les manifestants dans certains départements.

 

Pour ce qui concerne les signataires de l’accord la CFDT, la CGC et la CFTC il y a eu du tirage dans l’air. Certains de leurs militants ont déchirés leurs cartes et sont présents sans badges ni banderoles dans les cortèges. Les signataires tentent de nier toutes difficultés, pour autant on a assisté à des échanges vigoureux. Dans la CFDT de la métallurgie des vallées de la Seine par exemple où des démissions ont été enregistrées. A la CFTC, c’est le président de la CFTC métallurgie de l’Isère qui s’insurge contre la signature de sa centrale syndicale.

 

Autre exemple : la section CFDT au complet de Microsoft est passée avec armes et bagages à la CGT, même chose chez IBM.

 

Les cortèges de la matinée ont été fournis, et le signal envoyé au gouvernement est significatif et donc embarrassant pour les députés socialistes qui vont devoir se prononcer sur le texte.

 

Marseille : toujours à la pointe du combat avec 25 000 salariés dans son cortège sous la pluie et le vent, dont ceux d’Arcelor Mittal, des moulins Maurel, d’Air France et de la régie des transports marseillais.

 

Lyon : ce sont 7 000 personnes qui ont convergé traditionnellement vers la place Bellecour.

 

Toulouse : 5 000 manifestants se sont massés derrière la banderole : « l’accord scélérat du 11 janvier ». Les militants de l’extrême gauche du Nouveau Parti Anticapitaliste et de Lutte Ouvrière étaient présents et bruyants dans le cortège qu’ils ont animé.

 

Le Mans : 3 000 salariés ont envahi le centre ville pour défendre le code du travail.

Strasbourg : Ils sont un peu plus d’un millier ce matin  avant les cortèges de Mulhouse et de Colmar de l’après midi.

 

Reims : ce sont un milliers de personnes qui ont protesté en deux cortèges 400 pour la CGT et 650 pour FO.

 

Clermont Ferrand : 1 500 manifestants, dont 200 employés de chez Michelin.

 

A Paris c’est une première Jean-Claude Mailly (FO) et Bernard Thibault (CGT)

 ont pris ensemble la tête du cortège qui est parti de la place du Châtelet pour se rendre devant le Palais Bourbon. Les « frères ennemis » sont enfin réunis sur le dos de la CFDT ! Les militants de la CGT sont plus nombreux que ceux de FO, mais c’était attendu. Le cortège est assez sage, malgré l’infiltration de quelques dizaines de sans papiers. Seul les ouvriers de l’usine Peugeot-Citroën d’Aulnay, en lutte depuis plusieurs semaines, donnent fortement de la voix et entrainent le cortège. Celui-ci regroupe plusieurs milliers de manifestants et il faudra atteindre la fin de la soirée pour avoir le chiffre exact.

 

Si le patronat est stigmatisé par les manifestants l’exécutif n’est pas oublié puisque l’on entend bien fort sur le boulevard Saint Germain : « Hollande si tu continue, la classe ouvrière te bottera les fesses. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche