Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 14:13

C’est à un jeune homme de 18 ans qui selon ses proches « était loin d'être un guerrier, il pesait seulement 60 kilos », Clément Méric, étudiant à Science Po, originaire de Bretagne, que se sont attaqués les forces fascistes qui sévissent encore en France. Le jeune garçon a été déclaré par l’équipe médicale qui l’a pris en charge, « en état de mort cérébrale ».  C’est ce que ses parents à Brest ont appris. On imagine leur douleur et leur colère, elle est aussi la nôtre.

Les premiers témoignages prouvent qu’il ne s’agit pas d’une simple incartade qui aurait mal tournée mais d’une embuscade criminelle dans laquelle le pauvre jeune homme est tombé. Militant à l’action antifasciste-Paris-banlieue et syndicaliste à Sud-étudiant Sciences Po, il n’appartenait à aucun parti politique. Mais il faisait la cible rêvée pour des nervis d’extrême droite en mal de meurtres.

Clément avec quelques amis s’était rendu à une vente privée de la marque Fred Perry  centre de Paris. Un groupe de Skins avait eu la même idée. Ils ont identifié Clément comme militant et l’ont attendu à la sortie du magasin. Certains témoignages ont fait état du fait que les organisations d’extrême droite organisent le fichage des militants antifascistes par le biais d’Internet, font des enquêtes pour mieux les identifier et pouvoir leur nuire, voir les tuer, comme c’est le cas ici.

Un témoin de la scène a déclaré aux enquêteurs que le meurtrier de Clément, après l’avoir frappé à mort s’est éloigné rapidement, heureux et hilare de son acte accompli.

La tension monte, en particulier depuis les manifestations orchestrées par les catholiques et la droite contre le Mariage pour Tous. La majorité des observateurs ont constaté un regain d’agressions homophobes très violentes. On se souvient de la référence « au sang » dans la bouche de Frigide Barjot et les appels à la guerre civile lancés par Christine Boutin. On n’excite et n’attise pas le feu sans danger.

Aujourd’hui les groupes d’extrême droite, jusqu’ici plutôt discrets refont surface, soutenus et encouragés par la réussite des dernières manifestations contre le mariage Gay. La montée électorale du front National, leur ouvre aussi des perspectives, ils sont désormais au créneau. Cela peut donner à réfléchir à ceux qui pensent que le vote Front national est susceptible de répondre à leurs attentes et leurs problèmes.

Aujourd’hui nous sommes confrontés à une grave crise, avec une montée de l’extrême droite dans le champs de la société, leurs thèse se diffusent de plus en plus et reçoivent un certain écho médiatique. Seule une mobilisation radicale de la gauche et de la droite républicaine peut faire barrage à cela. Qu’on y réfléchisse bien, relisons l’histoire et ne commettons pas les mêmes erreurs. La gauche a voté massivement pour Jacques Chirac afin de faire barrage à Jean-Marie le Pen. Retrouvons une unité citoyenne et républicaine pour mettre un terme à l’horreur et la barbarie nazi qui malheureusement repointe le bout de son nez, aujourd’hui à Paris, demain si l’on n’y prend garde, partout…

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche