Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 19:27

 

nobelmedecine2012.jpg La médecine de  demain : la recherche en cours sur les cellules souches rebaptisées « Cellules de l’espérance » par la communauté scientifique. Les progrès sont déjà là : elles sont sur le point d’apporter des solutions à des maladies jusqu’ici incurables : Diabète, Leucémie, Alzheimer, maladies cardiovasculaires Parkinson…L’étape suivante, à portée de main aussi, est la régénération d’organes, la fabrication de sang, la repoussée des dents…L’impossible est près à surgir hors du miroir, les questions d’éthiques aussi.

 

Cela fait un peu plus de dix ans que les chercheurs ont identifiés les potentialités des cellules souches. Elles ont le pouvoir, comme au cœur de l’embryon humain, de se différencier en toutes sortes d’organes du corps humain. La médecine régénérative, les greffes, et la thérapie génétique se sont emparés du sujet. L’impossible devient tangible : réparer, remplacer des cellules, voir des organes qui ne fonctionnent plus : neurones, peau, sang, muscles, foie, rein…

 

Les cellules souches.

 

On peut les prélever sur ce qu’on appelle un embryon surnuméraire de 5 à 6 jours, ou bien dans le sang de cordon du nouveau-né, ainsi que dans le placenta.


Mais on les trouve aussi sous forme de cellules souches adultes dans les tissus et organes (la moelle, la pulpe des dents…). Enfin des cellules humaines adultes, dites cellules souches induites à la pluripotence : la science peut les reprogrammées pour les transformer en n’importe quelle autre cellule et à l’infini : la porte ouverte à la recomposition humaine. Cette dernière méthode est loin encore d’être maitrisé.  La reprogrammation peut générer des multiplications soudainement anarchiques, donc cancéreuses. Pour autant c‘est bien la perspective de banques cellulaires et d’organes qui pourraient ainsi se constituer à l’infini.

 

Ces recherches touchent à l’embryon, pour une bonne partie. En France les recherches sur celui-ci sont interdites à ce jour. Il sera difficile de trouver une législation qui trouvera son équilibre entre les malades en attentes de greffe et le statut accordé à l’embryon. 

 

Un exemple : les dents.

 

C’est l’institut français pour la recherche odontologique qui a annoncé la possibilité de produire de nouvelles » dents biologiques » à partir de cellules souches provenant de la moelle osseuse. C’est une révolution qui va ranger au magasin des accessoires usagers les prothèses dentaires et les implants qui posent des problèmes dans la durée.

Selon ces chercheurs on maitrise la technologie  expérimentale qui consiste à faire grandir une dent dans une solution avant de l’implanter, chez la souris pour l’instant.

 

Prix Nobels de médecine 2012

 

Ceux-ci ne se sont pas trompés, ils ont été décernés au biologiste britannique John B. Gurdon et au  chercheur japonais Shinua Yamanaka pour l’ensemble de leurs travaux sur les cellules souches.

C’est en 1962 que John Gurfon a découvert la réversibilité de la spécialisation des cellules en travaillant sur les  grenouilles. C’est sa technique qui conduira en 1997 au clonage de la brebis Dolly ?

Shinya Yamanaka a , de son côté, découvert  en 2006 que  l'on pouvait reprogrammer des cellules adultes de souris.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche