Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 15:30

Ce gouvernement a une lubie : mettre à mal ceux qui le sont déjà par la maladie. Depuis l’instauration déjà ancienne du forfait hospitalier par le gouvernement Bérégovoy, une brèche a été ouverte et les mesures les plus injustes envers ceux qui souffrent déjà n’ont cessé de s’empiler.

 

Revue de détail.

 

Le principe, faire payer euros par euros « l’usager » à savoir le patient. On finira par se poser la question de savoir à quoi sert l’impôt et les cotisations sociales ? Tous les moyens sont bons.

-          Les frais de transport, les patients en ALD (longue maladie) bénéficiaient d’une prise en charge lors de leur déplacement à l’hôpital. Désormais pour y avoir droit ils devront apporter la preuve de leur incapacité à s’y rendre seul. Il faut replacer la mesure dans une perspective de réaménagement des Hôpitaux, moins nombreux et amenant les patients à des trajets plus longs.

-          L’annonce la plus récente : la baisse des indemnités journalières en cas d’arrêt maladie annoncée pour le 1er janvier. Son effet une perte de 40 € pour un smicard et environ 85 € pour un cadre moyen. Ce sont les plus pauvres qui en feront les frais et surtout ceux qui ne bénéficient pas d’une couverture sociale complète par leur employeur, donc les plus faibles, les plus exposés.

-          Il y a peu François Fillon se faisait un plaisir d’annoncer une hausse de la taxation des complémentaires de santé. Ce qui bien évidemment aboutira à une hausse des cotisations payées par les assurées. On est dans une double spirale qui consiste d’un côté à détricoter les droits des assurés et dans un double mouvement à les faire payer de plus en plus chers. Les associations de malades rappellent qu’en moyenne une bonne mutuelle revient à 80€ pour une personne seule et à environ 110 à 120€ pour un couple avec un enfant. Augmenter encore plus ces coûts mènera un plus grand nombre de personnes à se passer de cette protection, et du coup renoncer à l’accès à certains soins.

-          Le déremboursement de certains médicaments continue à robinet ouvert, sans aucun discernements sur le fait que certains patients ne peuvent pas se dispenser de ces médicaments là qui du coup leur coûtent de plus en plus chers. Nous ne somme  plus depuis longtemps dans la notion de « médicaments de conforts », en effet certains de ces médicaments sont nécessaires pour contrer les effets secondaires de certains traitements, ou bien répondent à des situations d’allergies.

-          Puisque l’on fait feux de tout bois, ce gouvernement pour la première fois depuis 1945 a retiré da la liste des affections longue durée (ALD) l’hypertension artérielle sévère…c’est la porte ouverte à d’autres retraits, pourquoi pas le diabète de type 2 qui concerne 3 millions de malades ? On sait et cette décision le prouve que le gouvernement veut revenir sur cette liste qui pèse effectivement lourd dans les dépenses de santé, mais qui assure une prise en charge à 100% à des personnes atteintes de pathologies graves nécessitant des soins constants et réguliers.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche