Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 16:10

democratie-en-danger.jpgLa plus grande puissance au monde, les Etats-Unis, un pays de moindre importance l’Italie, mais aussi la Grèce font ployer dangereusement la démocratie qu’ils sont censés incarner et représenter aux yeux du monde entier.

La réforme du système de santé appelé Obamacare a été voulue par le Président Obama lors de son premier mandat, il a persisté à l’occasion de sa réélection, il a été réélu. Il l’avait fait adopter en 2010. Et pourtant faisant Fît de tout cela, les républicains n’ont pas hésité, lors de la discussion budgétaire, à réintroduire un amendement repoussant la mise en œuvre de cette importante réforme sociale, (dont l’application est prévue pour 2014) à un horizon très lointain, sans doute en  espérant reprendre le pouvoir entre temps et abroger définitivement cette disposition qu’ils jugent trop « socialistes ». Aux Etats-Unis il faut entendre le mot socialiste comme celui de communiste…

Cette prise en otage a pour conséquence de paralyser le gouvernement fédéral et d’envoyer au chômage près de 800 000 fonctionnaires. Ils en été informés par un simple mail, sans aucune indication sur la durée de ce chômage.

C’est une bien triste image de la conception de la démocratie que le parti républicain transmet au monde entier. C’est dire que la double élection d’Obama, ainsi que l’adoption par la Chambre de cet important texte, ne représentent rien à leurs yeux.

Au même moment, coup double pour les partisans d’une démocratie mise à genoux, l’Italie, ou plutôt Silvio Berlusconi jette à bas le fragile équilibre obtenu dans son pays par le gouvernement Letta. Furieux de se voir condamné par la justice démocratique de son pays, il intime l’ordre aux ministres de son parti de démissionner quitte à mener le gouvernement dans une impasse, une ingouvernabilité (un peu structurelle) totale. La réforme institutionnelle prévue, pour parer à l’avenir cette situation d’instabilité gouvernementale n’a pas encore été adoptée.

Berlusconi, avec son égo démesuré, n’hésite pas à jouer à la roulette russe, non seulement l’avenir de son pays, mais aussi par effet domino celui de l’Europe tout entière. Imbu d’une toute puissance qu’il s’est accordée, il s’estime au-dessus des losi et des juges. Condamné, entre autre, pour fraude fiscales il jette le bébé avec l’eau du bain. Il va perdre son immunité de sénateur et devrait payer dans un premier temps une amende de 490 millions d’euros (c’est dire l’ampleur des détournements à son profit !)

Pendant ce temps-là, non loin de l’Italie la Grèce joue aussi un drame majeur, la poussée de l’extrême droite avec le parti «Aube dorée ». Le gouvernement, en urgence, a été amené à opérer l’arrestation, du dirigeant de ce parti Nikos Michaloliakos et surtout six des 18 députés de ce parti élus à la chambre. Nous sommes loin des simples dissolutions de partis extrémistes qui ont déjà eu lieu en France.

Au cœur de l’Europe, un parti néo-nazi a pris place dans la chambre des représentants. La police a saisi dans l’appartement d’un des députés d’Aube dorée incriminé, des photos d’Hitler, des drapeaux affichant des croix gammées, un pistolet de calibre 38. La Grèce traverse une grave crise institutionnelle, le gouvernement en place d’Antonis Samaras (parti conservateur qui gouverne avec le Pasok) ne souhaite pas des élections anticipées, à un moment où la crise économique pèse de tout son poids sur le pays

La démocratie est loin d’être un long fleuve tranquille…

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche