Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 15:12

armee-chinoise-1.jpgC’est à 238,2 milliards de dollars que le budget de l’armée chinoise devrait tendre en 2015. Chiffre à rapprocher des 232,5 milliards de dollars des 12 autres  puissances militaires de l’Asie-Pacifique. Ces chiffres ont été communiqués par un bureau d’étude et de recherche américain IHS. Avec ses 1,25 millions d’hommes sous les drapeaux l’armée chinoise est déjà la plus grande armée au monde.

 

C’est donc avec un budget en croissance de 18,5%/an que la Chine exécuterait un des plus gros efforts de militarisation de la planète. Bien plus important que l’effort actuel qui est de 13%/an avec un budget de 119,8 milliards de dollars cette année. Le Pentagone américain a publié un rapport détaillé de cet extraordinaire effort de guerre : lancement d’un porte avion, modernisation des systèmes radar, augmentation du nombre de ses sous marins, et de son aviation, création de drones ultra performants….A juste titre la défense nationale américaine tire la sonnette d’alarme quant à la nouvelle configuration militaire qui se dessine ainsi dans l’Asie-pacifique. Déjà Pékin a fait savoir ses prétentions territoriales en mer de Chine au grand dam des Japonais.

 

C’est un pays qui revient de très loin. Un chercheur français précise qu’en 2002 l’armée chinoise correspondait en la moitié de l’armée espagnole en termes de matériel et de formation.

 

Les américains ne sont donc pas inquiets pour eux-mêmes. En consacrant 768 milliards de dollars pour leur armée en 2011, il reste pour encore un bon moment la première et la meilleure armée au monde. Le Chine a donc encore un long chemin à parcourir, mais la vélocité qu’elle manifeste en matière économique et industrielle pourrait lui permettre de rattraper très vite son retard.

 

Grâce aux américain son connait à peu près l’entendue du potentiel militaire chinois.

-          50 à 70 missiles balistiques nucléaires intercontinentaux (ICBM) avec une portée de 5 500 km et 5 à 20 missiles balistiques à moyenne portée (3 000 à 5 500 km), ce qui en fait une puissance nucléaire plus que significative.

-          Pour les missiles de croisières, la Chine a installé entre 1 000 et 1 200 missiles face à Taïwan, ainsi que 200 à 500 missiles sol-sol d’une portée de 1 500 km.

-          Par ailleurs les chercheurs chinois sont sur le point de réussir la conception d’un missile anti-navire de longue portée censé menacer les portes avions américains.

-          La marine chinoise est équipée de deux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins dits de classe Jin (arme nucléaire absolue !), de cinq sous marins nucléaires d’attaques, de 48 sous-marins diesels. A cela s’ajoute le porte avion mise en service cette année, 79 navires de combats (26 contre-torpilleurs et 53 frégates), 51 navires de transports amphibies, 86 patrouilleurs lance-missiles et un inventaire de 5 000  mines navales.

-          L’armée de l’air peut aligner 1 570 chasseurs, 550 bombardiers et avions d’attaque (490 de ces appareils peuvent atteindre les côtes de Taiwan sans aucun ravitaillement en vol). Comme pour la marine ses ingénieurs et ses chercheurs sont sur le point de réaliser leur premier chasseur furtif.

-          Son dispositif anti-aérien est l’un des premiers au monde doté de missiles anti-aériens russes S-300.

-          L’armée de terre est l’une des plus puissantes au monde : 1 250 000 hommes, dont 400 000 face à Taïwan, 7 000 chars et 8 000 pièces d’artilleries. Un nouvel hélicoptère de combat, le Z-10 devrait accroitre encore sa puissance d’intervention.

 

On comprend que les occidentaux s’inquiètent  d’une telle montée en puissance. Aux balcons, si je puis dire, les Japonais sont les plus inquiets. L’archipel des îles Sensaku-Diaoyu sont au cœur de cette polémique sino-japonaise. Les premières ont administrées par le Japon, la seconde à la Chine (mais revendiquée par Taïwan).

 

Le contentieux prend une mauvaise tournure depuis les années 1970, date à laquelle d’importantes réserves pétrolières et gazières ont été découvertes.

 

Cet été la tension a été à son comble avec des patrouilleurs chinois et japonais face à face et s’invitant mutuellement à quitter les eaux territoriales. Une tentative de négociation entre les deux pays à Phom Penh a échoué. Pour l’heure les menaces sont encore verbales, mais demain ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche