Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 16:09

Il est au cœur d’un des plus grands scandales de la Vème République. Ministre en cahuzacj.jpgcharge du budget, à une période de difficultés extrêmes, il avoue l’existence d’un compte secret en Suisse, transféré par précaution un peu plus loin….à Singapour. Depuis son exfiltration du gouvernement, il se cache, on le dit errant, changeant de lit tous les deux jours, allant jusqu’à dormir dans sa voiture faute d’accueil.

Depuis, c’est la chasse au Cahuzac qui fait grand bruit dans la République, drapée dans une indignation théâtrale, Marianne grimace et son rictus envahit tous les écrans. L’agitation est extrême, le gouvernement interrompt le rythme de ses affaires pour statuer au plus vite sur une nécessaire loi relative à la moralisation de la vie publique, rien que cela ! On voit fleurir ici et là des déclarations de patrimoine s’afficher, par anticipation au grand déballage de lundi prochain. Ce sera à qui sera le plus vertueux, certains allants même, se moquant sur leur blog, avec des déclarations fantaisistes.

La chasse au Cahuzac a bon dos, qu’ils ont nombreux à se féliciter de cette occupation maximaliste de la scène médiatique ! Pendant ce temps là certains sont bien heureux de s’abriter derrière cette affaire. Bien entendu, il ne s’agit en aucune manière d’excuser ou de relativiser la faute. Ce faux pas est tout bonnement monstrueux. Pour autant, faut-il en faire autant de vacarmes et aussi longtemps. L’espace médiatique n’est pas extensible à l’infini, sa saturation  obture la visibilité du citoyen. Ce qui est bien commode pour certains!

L’évasion fiscale ? Parlons en, elle est en France, comme ailleurs astronomique ; notre ministre du budget Bernard Cazeneuve nous dit que la traque a été efficace, + 10 % en 2012 et 18 milliards dans la poche de l’état (autant que la taxe sur l’essence) ; mais combien sont-ils encore à se faufiler vers les frontières, alors que la majorité des citoyens doivent faire face, souvent avec de petits moyens à leurs obligations fiscales : TVA sur les achats quotidiens, taxe d’habitations, impôt sur les revenus, taxe d’enlèvement des ordures ménagères  etc…

Mais on estime à environ 80 milliards d’euros les différentes formes d’évasion et de fraudes fiscales chaque année en France. Aux impôts on évalue à 1€ l’impôt sur 5 qui échappe à l’état. Ce chiffre est à rapprocher à l’effort fiscal demandé aux français sur le budget 2013 : 20 milliards d’euros. Et si on ajoute la fraude aux cotisations sociales, environ 13 à 15 milliards d’euros, on atteint le total faramineux de 95 milliards d’euros.

Il est urgent, que plutôt de faire la chasse au Cahuzac, que le gouvernement donne des preuves un peu plus tangibles que des mots sur des dossiers.

Quant au mensonge, il a été patent et décliné par Cahuzac sur tous les tons à tous les étages de la République. Parlons en à hue et à dia… pendant ce temps là on oublie tous les menteurs de la république. Peut-on, en France légiférer sur le mensonge ? Revue de détails :

-      L’affaire Michèle Alliot-Marie et ses vacances en Tunisie sponsorisée par l’ex-dictateur Ben Ali. Comme cela a été difficile pour Nicolas Sarkozy de dégager la dame qui avait effrontément menti…,

-      Ce n’est pas par hasard que les Guignols de l’info sur canal + surnommaient le président Chirac Super menteur,

-      En 1994, ministre du gouvernement Balladur devra partir, pour abus de biens sociaux, il fera de la prison, aujourd’hui il est de nouveau aux affaires à la tête de la fédération UMP de l’Isère

-      Jean Tiberi et sa femme enferrés dans des tissus de mensonges, condamnés à 10 ans de prison avec sursis,

-      Alain Jupé, condamné dans l’affaire des emplois fictifs à la mairie de Paris, condamné à un exil Québécois de fait en 2004, il est bien revenu en politique sans que cela pose problème à quiconque.

-      Bref la liste des mensonges est sans fin, la dernière en date est époustouflante, celle du Grand rabbin de France, Gilles Bernheim qui après avoir (avec difficultés) reconnu de nombreux plagiats dans ses ouvrages, vient enfin de reconnaitre qu’il avait menti sur son agrégation de philosophie, il se met juste « en congé » de ses fonctions, comme s’il ne devrait pas s’enfuir et s’enfouir sous la terre et sous des kilomètres de honte.

De l’autre côté de la Manche, au Royaume-Uni, Chris Huhne ex-ministre de l’environnement a démissionné, il est aujourd’hui en prison, pourra voir menti à la justice en faisant croire il y a dix ans que sa femme conduisait sa voiture pour ne pas perdre son permis ! Quel beau pays, on en rêverait.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

esthetique Rouen 25/04/2013 17:00


la chasse au cahuzc en pire que la chasse au dahu .. mdrrr


il a menti devant la representation publique ..ce cirque a duré au moins deux moins pour avouer qu il a triché ...

christian 12/04/2013 02:09


Ce qui est savoureux dans le déballage patrimonial de nos élus, c'est la modestie de leurs avoirs. Leurs voitures en particulier... On trouve des véhicules de 12 ans d'âge, des troisièmes mains,
etc... On s'attend presque à trouver des 2CV ! Etonnons-nous après cela que l'industrie automobile française soit en crise !

gauthier 11/04/2013 23:10


Ouf! Ce rafraîchissement de la mémoire collective est rassérénant. 


Au-delà de la détonation du scandale, oui, ce qui frappe c'est que désormais, il sera impossible de tenir un discours moralisateur, sauf aux extrêmes, droite et gauche. La faute de Cahuzac va
étayer la légitimation du cynisme de la droite. Effectivement, sous Sarkozy, les scandales (tu ne cites pas Bettancourt...) n'ont pas fait le même bruit, car ils étaient consubstantiels au
régime.

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche