Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 16:31

185133107_0964c43281.jpgC’est une mode, le « France bashing » pour s’inspirer des anglo-saxons, que la presse et certains politiques usent à longueur de journées. On parle aussi de « déclinisme » à tout propos. Bref une France qui déprime et broie du noir. On finit par ne plus rien discerner… et pourtant il y a bien des raisons d’espérer.

 

La flexibilité, que voilà un beau sujet pour se faire les dents. Un accord vient d’être signé par les syndicats (minoritaires) et le patronat. Cela tombe bien parce que les pleureuses officielles ne cessaient d’attirer l’opinion publique sur les méfaits de notre code du travail. « Brisons les chaines », tel était le slogan de Madame Parisot, gardienne en chef des intérêts patronaux. Mais enfin, notre marché du travail est déjà l’un des plus souple qui soit, il suffit de regarder la proportion de contrat CDD/CDI dans notre pays. Le Figaro (journaliste progressiste, s’il en est ?) titrait « Un record » pour attirer l’attention sur la part des CDD dans les embauches qui flirte avec les 80%. C’est la précarité, sur huit recrutements sur dix. Et ce taux s’emballe, + 10% en deux ans ! Et si la part des CDI est encore majoritaire elle ne cesse de reculer. Moins d’un point en un an, 78 % aujourd’hui.

Sarkozy avait déjà fait passer « la rupture conventionnelle » qui a explosé depuis, au détriment des salariés qui la subissent plutôt qu’ils ne la choisissent. Alors cet accord ne change pas grand chose et l’on se demande ce que la CFDT est allé faire dans cette galère.

 

Le chômage, à y regarder de plus près, n’est pas si catastrophique que cela pour une crise qui dure depuis si longtemps…le PIB n’a toujours pas retrouvé en volume sa valeur d’avant 2007. Six années de crise continue et notre taux de chômage est encore en deçà de celui de 1997. Bon ce n’est pas terrible, mais notre économie en fait résiste bien et se situe en dessous de la moyenne européenne. Pour certains économistes, c’est une addition d’un demi-million à laquelle nous avons échappé.

 

Nous nous devrions d’étudier les raisons de cette résistance à la crise !

 

Quant à la prétendue désindustrialisation de la France, face au modèle allemand…elle n’est pas, là encore, aussi flagrante que cela. Les économistes attirent l’attention sur le fait que les conventions comptables ne sont pas les mêmes en France et en Allemagne. Si elles l’étaient, le déclin de la France par rapport à, l’Allemagne serait beaucoup moindre (divisé par deux).

 

Enfin, encore faudrait-il parler du déclin démographique de l’Allemagne qui menace gravement son système de protection sociale. Les allemands placent leurs parents âgés hors de leurs frontières, cela coûte moins cher au fin fond de l’Europe. Notre démographie est la meilleure d’Europe, quel beau gage en garantie de l’avenir !

Notre système fiscal fait fuir les riches, donc les patrons, donc les emplois. Que de titre de journaux sur les 120 français demandant la nationalité belge (0,0002% de la population française) ! Mais ce sont en fait 1 200 belges qui ont demandé la nationalité française (soit 0,006% de leur population) chaque année.

 

La dette française, que nous nous devons de corriger, est loin d’être l’une des plus importante au monde, le gouvernement la refinance avec des taux historiquement bas, confortant l’image positive de la France tant dans ses capacités économiques et industrielles qu’intellectuelles.

 

La France envoie des satellites dans l’espace, car elle est une grande puissance spatiale. La troisième au monde depuis le lancement le 26 novembre1965 de la fusée Diamant en Algérie. Aujourd’hui elle conforte ce rang, talonnée par la Chine ; son lanceur Ariane 5 est l’un des meilleurs au monde, et notre base du centre spatial de Guyane peut accueillir tous les autres lanceurs internationaux. Outre notre participation à la station spatiale internationale, nous avons mis en place le système de navigation Galileo (soit un système de positionnement par satellites) qui nous assure une pleine autonomie.

 

La France c’est aussi une puissance nucléaire de premier plan nucléaire civile et militaire (la 3ième au monde).

La France se classe seconde dans la recherche en mathématique, juste derrière les américains. Elle additionne les prix (prix Abel et médailles Fields).

La France est encore une grande puissance agricole, elle s’auto suffi et exporte sa production. Jusqu’en 1995 elle occupait le second rang, aujourd’hui elle se classe 4ième ex aequo comme puissance agricole exportatrice avec le Brésil, après les USA  et les Pays Bas.

 

Les événements récents au Mali, nous rappelle que la France est aussi une grande puissance militaire. Selon le journal britannique Jane’s defense Weekly les 5 premières places sont occupées par : Les USA, la France, la Russie, la Chine et la Grande Bretagne.

 

Enfin la France est la 5ième puissance économique au monde après les Etats unis, la Chine, le Japon, l’Allemagne. Elle se place encore devant le Royaume Uni, puisqu’elle est la 2ième puissance économique d’Europe derrière l’Allemagne.

 

Anecdote significative, un jeune génie français de 15 ans Neil Ibata vient de cosigné une étude sur l’astrophysique dans la prestigieuse revue scientifique britannique Nature. Les candidatures étrangères au CNRS ont explosé, un tiers des recrutés sont des étrangers en provenance d’Allemagne, du Royaume Uni et des USA…

 

Cela vous suffit ? Parce qu’il en reste encore à démontrer…

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

christian 22/01/2013 09:28


Intéressante problématique ! Est-il honnête de blamer la presse ? N'est-il pas naturel que les anglo-saxons qui défendent un modèle qui prend l'eau de toutes parts "cassent" du Français à tour de
bras...


La question est à se poser au fond de nous mêmes. Je ne connais que l'Italie qui pratique l'auto-dérision avec un tel délice. Cette manière de se couvrir la tête de cendres pour un oui ou un non
est bien un label français. Une manière d'affirmer notre esprit critique ? Notre méfiance du système représentatif ? Le défaitisme semble un outil indispensable de citoyenneté alors qu'il produit
des effets ravageurs et avalise auprès des autres notre soi-disant faiblesse. Quelle thérapie Docteur ?

Jean Pelletier 22/01/2013 10:47



Le déclinisme est en quelque sorte une marque de fabrique française, et dans la compétition internationale c'est un handicap plutot lourd.



Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche