Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 15:31

Après les rodomontades de Mme Meckel, soucieuse de protéger son capital de Futurconfiance à Pékin, la commission européenne s’est enfin décidée à mettre le holà sur la voie pénétrante des importations chinoises de panneaux solaires. Le signal a été donné aux autorités chinoises, aujourd’hui c’est 11,8% de taxes à l’importation et la promesse de les passer à 47% en août, si aucun accord n’est intervenu entretemps avec la Chine.

Il était temps de poser les barrières douanières en Europe nécessaire à la protection de l’industrie photovoltaïque, menacée de disparition à très court termes. Plus personne n’était dupe des pratiques de dumping des industriels chinois, soutenus par leur gouvernement.

C’est l’étude menée par Eu.ProSun qui a mis le feu au poudre. "Les sociétés chinoises vendent des panneaux solaires en Europe bien en dessous de leur coût de production, avec une marge de dumping de 60 % à 80 %. Cela implique que les entreprises chinoises du secteur solaire font d'énormes pertes, mais pour autant, elles ne font pas faillite car leurs pertes sont compensées par l'Etat chinois." A déclaré Milan Nitzschke, président d'EU ProSun.

Les américains avaient déjà largement pris les devants en taxant de 31 à 250 % les panneaux solaires chinois. Bien sûr les chinois, de bonne guerre, ne sont pas restés les bras croisés et ont pris des mesures de réciprocité pour donner de la tension dans leurs relations commerciales avec les américains. La Chine a fait jouer aussi la carte juridique en déposant une plainte auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)

En investissant massivement sur ce secteur d’avenir, que sont les panneaux photovoltaïques (quel dommage que la France n’en ait pas fait autant !), les chinois ont largement fait baisser leurs coûts de production et sont rapidement devenu le 1er producteur mondial de panneaux.

A ce jour, avant toute décision de la commission européenne, la Chine vendait pour 21 milliards de panneaux solaires à l’Union Européenne, soit 60% de ses exportations dans ce domaine.

Résultat, cela va mal, et même très mal, pour les entreprises européennes dans ce domaine : une vingtaine de fabricants européens ont déjà mis la clé sous la porte. En France c’est la société Photowatt qui a été placée en redressement judiciaire.

La commission a estimé à 30 000, le nombre d’emplois en Europe menacées si rien n’était fait.

Du côté américain il faudra être attentif à la rencontre entre Barack Obama et le président chinois, en fin de semaine. le Tigre chinois est prêt à sortir ses griffes et à faire payer aux européens leur audace, mais comment et avec quelle force ? cela reste à voir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

christian 06/06/2013 02:30


Enfin des mesures lucides et concrètes ! C'est certainement plus efficace que de vagues coups de menton sans effet sur les droits de l'homme... ça va grincer bien sûr, mais c'est nécessaire. Le
plus préoccupant dans tout cela, c'est la solidarité et l'unité européenne qui vont devoir se manifester sans équivoque. ça, je crains...

Jean Pelletier 06/06/2013 16:02


oui les vignerons du bordelais sont très en colère contre les mesures prises par la Chine


Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche