Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 13:16

On se souvient encore de sa condamnation par la justice française pour corruption en 1996, il y a 17 ans. Certes il a fait sa peine, mais la lecture des motifs de cette condamnation est édifiante. Peut-on revenir en politique après une telle condamnation ?

C’est le 19 juillet 1994 qu’Alain Carignon, après une brillante carrière politique, est amené à présenter sa démission du Ministère de la communication, juste avant sa mise en examen, inéluctable. Deux ans plus tard la sanction tombe lourdement et sans équivoque, l’ancien jeune loup du RPR écope de 5 ans de prisons (dont un avec sursis), de 5 années d’inégibilité et 400 000 francs d’amende et ceci pour : abus de biens sociaux, subordination de témoin.

Qu’il reprenne une vie normale après l’exécution de sa peine, pourquoi pas. Mais avez-vous envie de faire confiance en politique à un homme qui a dans le passé commis des abus de biens sociaux et subordonner des témoins ?

Mais ce n’est pas tout. Alors qu’il est incarcéré en 1997 à la prison de Villefranche-sur-Saône, il subit une nouvelle mise en examen dans l’affaire Grenoble Isère développement, pour faux et abus de biens sociaux. Il a été le président de cette société d’économie mixte très liée au Conseil général de l’Isère.

Le 13 juillet 1999, nouvelle condamnation par le tribunal correctionnel de Grenoble à 18 mois de prisons avec sursis et 80 000 francs d’amende pour, encore une fois, abus de biens sociaux et usage de faux. La cour régionale des comptes le condamne à rembourser les sommes en cause, à savoir  253 126,36 euros et une amende de 25 000 euros. Pas culotté, il demande une remise gracieuse au ministre du budget, fort heureusement celle-ci est refusée.

Il fera 29 mois de prisons et reviendra comme un boomerang en politique, en reprenant la tête de la fédération de l’UMP en Isère en 2003. Seul Alain Juppé tentera en vain de s’y opposer.

Il bénéficiera de l’appui de Nicolas Sarkozy qui le prendra dans son cabinet à l’Elysée discrètement. Aujourd’hui pour les municipales, la commission d’investiture l’a placé en position éligible (9ième position), même en cas de défaite.

Ainsi donc, celui qui a bafoué honteusement la politique, sort incroyablement vainqueur en se garantissant une place au conseil municipale de la ville de Grenoble et un boulevard pour les régionales à venir

Que les électeurs de cette ville, réfléchissent bien à deux fois avant de mettre leur bulletin de vote dans l’urne. En votant pour cette liste de l’UMP, ils s’exposeront à l’abus de biens sociaux, la subordination de témoins et l’usage de faux.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Marie 28/11/2013 14:34


Après un tel palmares, il n'est pas étonnant que les français doutent très fortement des politiques !!!


Exaspérant !!! :(

christian 28/11/2013 13:27


Non mais on rêve ?  c'est le retour de la république des copains et des coquins...

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche