Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 14:59
La vision ultra libérale du ministre du travail

Toute la blogosphère est en émoi, suite à un article publié dans un premier temps par le mensuel bourguignon le Miroir, puis fait assez rare, dépublié… c’est un véritable Rebsmengate, honoré sur twitter par un hashtag très populaire #rebsmengate qui rugit dans les médias… C’est encore pour le premier ministre et le Président de la république, le énième accident ministériel qui exaspèrent les français et met sur la place publique l’incroyable incompétence de certains des ministres socialistes.

Le fond de l’affaire est le suivant François Rebsamen, ministre du Travail, personne au plus près du président de la république y fait un déballage où il parle de son prédécesseur Michel Sapin en ces termes: « "Malgré l’amitié que je porte à Michel, il s’est totalement trompé. On ne juge pas le chômage mois par mois, mais sur des périodes plus longues : un trimestre, un semestre. Il s’est mis des boulets aux pieds et les a laissés à son successeur". Belle élégance, si c’est cela la politique, bonsoir…

Comme si cela ne suffisait pas il s’en prend au parti socialiste et à son premier secrétaire Jean-François Cambadélis « Malheureusement, le Parti socialiste, ou du moins son secrétariat national, refuse toutes ces avancées … Le Parti socialiste est en pleine mue idéologique. Moi je l’ai effectuée depuis longtemps » et dénonçant les socialistes qui "ne vivent plus comme les gens ».

Rappelons que JM Cambadélis avait dénoncé F Rebsamen dans sa chasse aux faux chômeurs, en expliquant à juste titre qu’il y avait peut-être mieux à faire pour un ministre socialiste en charge du travail.

Quant à ces fameuses avancées prônées par F Rebsamen, il s’agit ni plus ni moins d’appliquer le programme des extrémistes de droite du Modem, le patronat français : renforcer les contrôles (des salariés, bien sûr), assouplir tous les seuils (qui accordent des droits de représentations aux travailleurs) et de revenir sur les 35 heures et le travail dominical. La porte est ouverte, Monsieur Rebsamen, on vous attend à l’UMP où le triumvirat Sarkozy/Fillon/Juppé à quelques nuances prés, on fait de ces thèmes le noyau dur de leur programme.

Il n’hésite pas aussi à prôner son combat et sa vision libérale de l’économie … pourquoi pas … toutes les opinions ont droit de cité, mais celles-ci n’appartiennent pas au monde du Parti Socialiste, mais bien à la droite, UMP et centristes confondus.

Comme il ne manque pas d’air, son cabinet fait du rétropédalage en arguant que ce n’était pas une interview et que le ministre ne l’a pas relue. De son côté le journaliste Jérémie Lorand dément et assure avoir bien obtenue l’autorisation du ministre lui-même pour faire cette interview.

Peut-on espérer une mise au point du gouvernement pour nous dire où est la vérité sur sa politique en matière de droits sociaux ? Et bien sûr la démission de François Rebsamen, qui a bien le droit de penser ce qu’il veut … mais hors du gouvernement et du Parti Socialiste, lequel n’a jamais adopté la moindre motion d’orientation sur les thèses qu’il présente.

L’honnêteté et le républicanisme à minimum voudrait que Monsieur Rebsamen nous honore de son prompt départ, il pourra ainsi à loisir faire ses conférences auprès du patronat français, à l’UMP et à l’UDI… et de s’y faire applaudir à tout rompre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche