Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 16:22
Bingo : la dette publique de la France dépasse les 2 000 milliards d’euros.

Voilà pourquoi des efforts doivent être consentis pour retrouver de la liberté et de la respiration, et surtout de cesser de plomber les générations futures qui devront un jour ou l’autre payer les pots cassés. Enfin si des efforts doivent être consentis, toute la question est de savoir qui et comment. Il s’agit là d’orientations politiques claires et sans ambigüités et qui répartissent dans un esprit d’égalité et de solidarité les efforts. Nous n’y sommes pas encore.

Définition de la dette publique pour être simple.

Il s’agit du principal élément du passif du bilan des administrations publiques françaises. Définition de Wikipedia : « Elle regroupe les dettes qu'elles ont contractées auprès de prêteurs privés, français ou non, sous forme d’emprunts d'État (obligations du Trésor, BTAN…). Elle ne comprend pas les factures impayées et autres créances diverses, dont l'importance est bien moindre, mais qui sont aussi dans le passif comptable. »

Par administrations publiques, on entend : l’Etat, les collectivités territoriales et les organismes publics français (entreprises publiques, organismes de sécurité sociales etc ..)

Situation du jour

L’Insee vient d’annoncer aujourd’hui que cette dette a passé le cap des 2 000 milliards d’euros pour la première fois, à savoir exactement 2 023,7 milliards d’euros à la fin du deuxième trimestre 2014, soit 95,1% du PIB.

En 1995, elle était de 663,5 milliards d’euros (55,5% du PIB)

En 2007, elle passe à 1 211,6 milliards (64,2% du PIB)

Fin 2013, elle atteint 1 925,3 milliards d’euros (93,5% du PIB)

Il s’agit bien de l’évolution du chiffre de la dette publique ces dernières années, la progression est vertigineuse, affolante … et le coût de la dette croît de la même manière (les intérêts des emprunts).

Les années Sarkozy ont considérablement plombé les comptes de la nation, à son arrivée en 2005, la dette était de 1 147,6 milliard d’euros (66,8% du PIB), cinq années après au moment de son départ en 2012 la dette est de1 833,8 milliards d’euros (90,6% du PIB), soit un alourdissement de près de 700 milliards … pas mal pour un donneur de leçon !

François Hollande, pour l’instant en deux années d’exercice a accru la dette de 190 milliards, on peut estimer en projection qu’il a opéré un ralentissement de l’augmentation de la dette. Ce n’est évidemment pas assez.

Si nous ne figurons pas encore parmi les pays les plus endettés du monde occidental (la moyenne est pour les grandes économies avancées de 117,4% du PIB) nous nous en rapprochons dangereusement.

A quand des réformes et des économies courageuses avec des explications pédagogiques en appuis ? La politique des petits bras n’est plus possible …

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans économie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche