Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 18:06
La recette traditionnelle du cake

Le cake … une vraie difficulté, avec les fruits qui tombent à la cuisson au fond du moule… la recette est facile, pour autant que l’on respecte les nombreuses précautions, qui ne sont pas toujours indiquées dans les recettes. Il faut impérativement respecter chaque étape et les indications qui vont avec et surtout respecter les proportions, par exemple, le poids du sucre doit être juste égal à la moitié de celui de la farine.

Le cake est le gâteau de tous les goûters. Il a l’avantage de se conserver sur un mois, enveloppé dans du papier aluminium et au sec dans une boite étanche.

Origine.

Il remonte loin dans le temps, jusqu’a l’Egypte antique. On en a retrouvé des traces près de certains sarcophages. Les grecs ont poursuivi la recette à base de lait de chèvre. Les romains, eux, l’ont enrichie avec de la farine d’orge et ont ajouté du miel. Notre cake a été rapporté en Europe par les croisés au Moyen-Âge. Ce sont les anglais qui ont ritualisé le cake en le préparant pour les fêtes de Pâques et de Noël.

Ingrédients pour 8 personnes.

  • 250 g. de farine
  • 125 g. de sucre
  • 175 g. de beurre
  • 150 g. de fruits confits (ne pas oublier les cerises confites entières)
  • 150 g. de raisins secs de Smyrne
  • 1 citron non traité
  • ½ sachets de levure chimique
  • 4 œufs
  • 2 verres à liqueurs de rhum
  • une pincée de sel

Ustensiles.

  • un moule à Cake
  • une cuillère en bois
  • une large spatule
  • un batteur à œufs
  • un grand saladier
  • un plus petit saladier pour battre les œufs en neige

Préparation.

  1. faites macérer la veille les raisins secs et les fruits confits dans le rhum la veille.
  2. Préchauffer le four à 210 °C.
  3. Egoutter les raisins secs et les fruits confits et réserver le rhum.
  4. Faites ramollir le beurre, il ne doit pas être chaud à l’usage.
  5. On mélange le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une pâte lisse.
  6. On ajoute d’un seul coup la farine, puis les jaunes d’œufs un à un, puis le reste du rhum.
  7. On bat les blancs en neige en ajoutant une pincée de sel, on incorpore les blancs à la cuillère peu à peu. On brasse la préparation jusqu’à ce qu’elle soit lisse. On ajoute la levure tamisée. Puis on râpe un citron, en ne prélevant que la légère couche jaune.
  8. Avant d’ajouter les fruits secs et confits on les saupoudre de farine. Ce qui évitera qu’ils tombent au fond durant la cuisson. Bien mélanger le tout.
  9. Réserver au frigo le tout au moins deux heures.
  10. Beurrez votre moule à cake, tamisez le de farine, puis retourner le moule en tapotant deux ou trois fois sur le fond, pour enlever le surplus.
  11. Incorporez dans le moule la préparation cuillère après cuillère. Ensuite avec une large spatule, couper plusieurs fois la pâte dans le sens de la largeur pour faire partir les bulles d’air.
  12. Mettre au four à 210° C. pendant 20 minutes. Puis sortir le moule et ouvrir le gâteau dans le sens de la longueur avec un couteau à mi hauteur du moule, placer quelques cerises confites. C’est ce qui donnera l’aspect extérieur du cake traditionnel. Poursuivre la cuisson à 180° C. pendant 25 minutes.
  13. Vérifier la cuisson avec un couteau pointu que vous plongez dans le gâteau, s’il ressort sec, le gâteau est prêt.

Félicitations, votre cake traditionnel est parfait.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HLM 06/05/2014 17:41

Avec cette recette, plus moyen de le rater!

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche