Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 18:47

Depuis 5 jours que n’a-t-on entendu sur manuel Valls ! Le portrait se peaufine de jour en jour. Apparatchik est le « compliment » qui revient le plus en boucle. Il est vrai que par le passé, et les journalistes ne se privent pas de le rappeler, Manuel Valls a fait sa spécialité de « bouter » les dogmes, comme : le socialisme, les 35 heures, la sécurité etc … il œuvre dans la transgression. Pour autant, résumer ainsi sa pensée ne serait pas juste. Il affiche des références politiques qui ont de l’allure : Clémenceau, Mendés France, Rocard …., la laïcité est l’un de ses combats, ainsi que l’intégration et la sécurité. Il est celui qui a imposé au PS de reprendre à son compte cet axiome de droite qu’est la sécurité.

Moderne, il se veut et il reprend à son compte cette vérité martelée par Michel Rocard, il faut permettre à la gauche française de « gouverner dans la durée, ce qu’elle n’a jamais fait ».

C’est sur cette base là, qu’il a présenté ce matin en conseil des ministres, les six principes qui devront animer le gouvernement, ce discours s’est fait très en contrepoint de l’action du précédent Premier ministre. Jean-Marc Ayrault, de retour à Nantes appréciera.

Je suis le chef.

Le chef du gouvernement a relu l’article 21 de la constitution : « le premier ministre dirige l’action du gouvernement ». Evidence constitutionnelle que son prédécesseur n’avait visiblement pas su imposer.

La collégialité.

Sous Jean-Marc Ayrault, nombreux étaient les ministres qui se plaignaient du manque d’échange et de concertation. Désormais, il est acté que tous les 15 jours, le premier ministre réunira l’ensemble des ministres et des secrétaires d’états. Tout projet de loi ou décision engageant le gouvernement sera « précédé très en amont d'une réunion de nature politique réunissant … les principaux ministres concernés ».

L’efficacité.

Il avait été reproché à Jean-Marc Ayrault de multiplier les réunions interministérielles à Matignon : 1 500 par an … désormais il faudra « privilégier le travail interministériel coopératif qui débouche sur des accords entre ministres. »

La sécurité juridique.

Trop de textes ont été retoqués par le conseil constitutionnel, ce qui agaçait notamment François Hollande. Manuel Valls a donc rappelé l’impérieuse nécessité d’anticiper tout risque d’inconstitutionnalité. Il a indiqué son souhait de voir « des textes peu nombreux, courts, clairs, assortis d'études d'impact et respectueux des différentes saisines obligatoires, en particulier celle du Conseil d'Etat ».

La communication.

Celui qui a fait toute sa carrière politique dans la communication a rappelé à l’ensemble des ministres le soin qu’il allait y apporter. Ancien responsable de la communication de Lionel Jospin à Matignon, responsable de la communication de la campagne présidentielle de Ségolène Royal, puis celle de François Hollande … les ministres devront se tenir à carreau. Il est celui, a-t-il rappelé fermement qui « coordonne et valide ».

Moins de lois, plus de coopération avec le parlement.

« Nous aurons bien gouverné en ayant moins légiféré. » a-t-il proposé à ses ministres. Désormais il sera mis fin, promet-il, à l’inflation législative qui encombre le parlement et multiplie des lois dont les décrets d’applications sont dans le meilleur des ca publiés deux ans après ou jamais…

Voilà pour l’organisation, il a reste à définir, au-delà des indications générales données par François Hollande, les actes et décisions qui éclaireront le pacte de responsabilité et celui de solidarité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

christian 06/04/2014 01:59

Cher Jean, je crains surtout qu'on se dirige vers une dissolution et une raclée mémorable pour la gauche.
Espérons que la droite aurait la sagesse de placer Alain Juppé à la tête du gouvernement.. Les brillants éléments de la "gauche plurielle" auront tout loisir de goûter aux délices du chômage et à mon avis pour un sacré bout de temps. C'est un gâchis monumental !

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche