Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 10:06
Hollande reconnaît le vote sanction.

Les fuites sont bien organisées, le président de la République a reconnu lors du conseil des ministres de mercredi que ce premier tour des élections municipales traduisait bien un « vote sanction » des électeurs à l’encontre de son gouvernement. Il a aussi beaucoup insisté sur l’ampleur de l’abstention, laquelle combinée avec le spectaculaire vote du front national présentait une forme de rejet de la vie politique.

La décision du remaniement serait donc prise, le président y travaille déjà avec ses principaux conseillers, il attend le résultat définitif du second tour pour faire ses ultimes arbitrages. En tout état de cause, il semble difficile d’imaginer un sursaut des électeurs et plus particulièrement des abstentionnistes en faveur des listes PS. Le désamour des Français et la colère des électeurs de gauche est bien trop importante.

J’ignore ce que François Hollande va faire, qui il va prendre comme premier ministre ? Toutefois, très modestement je lui donnerais les quelques conseils suivants :

- ne pas reconduire Jean-Marc Ayrault (le phénomène de rejet est total)

- opter pour un gouvernement très resserré (15 ministres ce serait pas mal)

- choisir les ministres en fonction de leurs compétences et non pas de leur poids politique

- il reste encore, à gauche, quelques poids lourds qui bénéficient d’une bonne cote de popularité : Martine Aubry, Ségolène Royal, Louis Gallois, Louis Schweitzer, Anne Lauvergeon, et quelques jeunes députés qui méritent qu’on leur donne une chance : Karine Berger, Jérôme Guedj, Olivier Faure

- taper fort en présentant un programme de réformes courageuses et une priorité absolue à la lutte contre la pauvreté.

Le changement de gouvernement ne portera ses fruits que si le président s’engage sur le chemin d’une politique audacieuse à la fois de réformes, mais qui donne aussi à la gauche des gages, la lutte conte la pauvreté et les inégalités sont des marqueurs de gauche. Qu’il prenne des décisions significatives !

Pour l’heure, les rumeurs qui circulent ne vont pas dans le bon sens. Valls à Matignon et c’est le virage à droite qui est entériné, populaire dans l’opinion, il l’est surtout chez les électeurs UMP, que l’on ne s’y trompe pas.

Des mesures fiscales seraient en préparation, on parle d’une enveloppe de 2 à 3 milliards d’euros sous forme de baisse d’impôt pour les ménages les plus modestes.

Bref, cela sent le conseil d’énarque… un peu de communication, une petite mesure ici ciblée sur les plus modestes et l’on poursuit son chemin. Si cela était le cas, plus rien ne pourrait sauver le parti socialiste d’une débandade spectaculaire.

Quel gâchis, après avoir gagné toutes les élections, comme aucun parti n’avait réussi à la faire (y compris le très réputé imprenable Sénat) le voilà aux portes de l’enfer ! Il ne manquait pourtant pas de moyens pour réussir depuis les communes, les départements, les régions, le Sénat, l’Assemblée nationale, la présidence de la république, le gouvernement…

Cet échec, s’il se confirme et s’amplifie au second tour, aux municipales aura des conséquences sévères, aux prochaines sénatoriales par exemple, ce sont les maires et les grands électeurs désignés par ceux-ci qui élisent les sénateurs. Le journal Libération signalait aussi, que projections faites, le Grand Paris voulu par le PS, va lui échapper, et comme la droite, qui décidément n’est pas meilleure et n’a pas anticipé le coup, n’a pas placé de candidats de poids, ce sera Nathalie Kosciusko-Morizet, félicitation !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche