Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 17:28

Il y a du Samuel Beckett dans les allées du pouvoir … ce n’est pas pour déplaire. Mais si l’heure se prête au théâtre, les grandes voix sont un peu absentes, une fois de plus la stratosphère du pouvoir est entré en lévitation … on entendrait une plume tomber, tant les uns et les autres retiennent leur souffle. Qui sera l’élu, qui seront les élus ?

Ce n’est pas la première fois que la rumeur de remaniement se répand avec autant de certitude, déjà au mois de novembre dernier certains juraient sur l’âme de leur mère que Manuel Valls, le Ministre de l’Intérieur, allait faire son entrée à Matignon. On a vu ce qu’il en advint. Et comme l’opinion publique est par nature volage, le 1er de la classe vient de laisser la place au hit-parade de la popularité, à Laurent Fabius, qui l’eut cru il y a encore seulement quelques mois ?

Mais les municipales approchant dangereusement des allées du pouvoir, il semble bien que, dès les 1er jour d’avril, le Président de la République remaniera son gouvernement, un peu en amont des élections européennes, dont tous les observateurs s’accordent cette fois à prédire une catastrophe pour le PS mais aussi pour l’UMP, l’heure de gloire de Marine le Pen pourrait bien y sonner sinistrement.

Sans vouloir rejoindre les mélopées des multiples Cassandres qui s’en donnent à cœur joie, on peut s’attendre à une surprise brutale… qui va dérouter le petit microcosme de la politique. Jean-Marc Ayrault n’a pas dit son dernier mot… les prétendants étant bien trop nombreux, lui redonner la main, est une possibilité, pour composer un gouvernement restreint de combat intégrant des personnalités de la société civile et plus particulièrement de l’entreprise.

La rue de Solférino, déjà dans les choux depuis un bon moment, sera encore plus maintenue à l’écart. Les courants et sous-courant n’ont qu’à bien se tenir… ils n’auront pas leur place dans ce gouvernement-là. Il sera mis fin aux ministres délégués et divers secrétaires d’états, dont on ne peut pas dire qu’ils ont brillé depuis juin 2012. La liste de ces illustres inconnus est longue … ils sont déjà oubliés.

Ce remaniement n’empêchera en aucune manière la débâcle des élections européennes, il en sera la première mesure prophylactique. François Hollande prépare ce remaniement pour justement y faire face, sans résultats économiques probants, dans les six mois qui suivront, la partie du Président risque bien d’être perdue, alors que le retour annoncée de Nicolas Sarkozy pour 2017 est son meilleur atout.

En attendant, Godot justement, qui ne viendra pas au rendez-vous, les hiérarques du parti Socialistes peuvent bien se morfondre, ils savent déjà qu’ils ne seront pas pour la plupart d’entre eux à ce rendez-vous là. Il faut dire qu’ils portent collectivement une lourde responsabilité dans la dégringolade de l’exécutif. A force de jouer les matamores dans la cour du gouvernement et la valse des égos, ils ont au plusieurs occasion contribuer à brouiller les messages présidentiels ou à mettre dans l’embarras le premier ministre.

Parce qu’ils sont roués aux savants exercices de couloirs de la rue de Solférino, ils croient représenter quelque chose et par la même peser. Ils ne sont pourtant que les piètres ombres de leurs jeux de marionnettes. Ils oublient que sous la Vème République, le Président de la république tient son pouvoir du peuple et de lui seul.

C’est donc lui, en son âme et conscience, à la croisée des chemins de son quinquennat qui va faire les chois décisifs.

En attendant Godot.
En attendant Godot.
En attendant Godot.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Pelletier - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Jean pelletier
  • Le blog de Jean pelletier
  • : Pour suivre l'actualité politique, la défense de la propriété intellectuelle et suivre quelques conseils en gastronomie et en histoire
  • Contact

L'auteur

  • Jean Pelletier
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai   été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques.
Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook  et mon compte twitter
https://www.facebook.com/jean.pelletier
77https://twitter.com/jmpelletier
Bonne lecture.
  • Né en 1952, ancien élève de l’Institut d’études politique de Paris et titulaire d’une Maîtrise de Lettres , j'ai été Directeur des Relations Extérieures de l’ADAMI et professeur associé à l'université d'Evry . Je suis aujourd'hui à la retraite et je continue à enseigner. Ce blog est né d'une passion celle de l'écriture, liée à mon insatiable curiosité., d'où la diversité des rubriques. Vous pouvez vous abonner à ce blog ou me suivre sur ma page facebook et mon compte twitter https://www.facebook.com/jean.pelletier 77https://twitter.com/jmpelletier Bonne lecture.

Version anglaise

<a href= »http://fp.reverso.net/jmpelletier52-over-blog/4946/en/index.html« ><img src= »http://flavius.reverso.net/img/languages/code.png«  style= »float:left; padding-right:8px; » title= « anglais«  height= »15px ; » alt= »Reverso Localize » /></a>

Recherche